INDEX

Un Carnaval de Bayonne nouvelle version

Le 17 Fév. 2017

Jusqu’au 19 février, il renoue avec les fêtes basques de jadis pour devenir l’un des grands événements de l’année

Serait-il possible que nous assistions à la naissance d’un nouveau grand rendez-vous festif pour la ville de Bayonne ? Cela est tout à fait envisageable…


Car son fameux carnaval, dont la création remonte à 1480, prend chaque année davantage d’ampleur (vive l’ampleur !), à tel point que de deux jours de liesse autrefois, on est carrément passé à quatre, du 16 au 19 février. Quatre jours qui vont être bien remplis. Qu’on en juge…

Le jeudi 16 a permis d’assister à trois spectacles chorégraphiques se situant entre la tradition et la création contemporaine. « Dantzaren Botzak », par Xateletarrak (chorégraphie de Johane Etchebest), « Negua » par Bilaka, de Mathieu Vivier, et « Gelajauziak », par Kukai Dantza, de Cesc Gelabert et Jon Maya. Ce vendredi 17 nous a ramené salle Lauga pour le festival des Ecoles élémentaires.


Mais c’est le samedi 18 que la fête va prendre tout son sens et sa fameuse ampleur (vive aussi l’Aiglon), puisque la journée est entièrement dédiée à San Pansart : à partir de 7h, les commerçants des Halles et du centre vont se costumer, tandis qu’un petit-déjeuner aura lieu dans les quartiers. A midi, San Pansart va faire son apparition en musique, accompagné d’un groupe folklorique ; ils seront suivis de l’ours et des hommes sauvages, tandis que la cavalcade se répandra à travers les rues, avec joaldunak, txaranga, tamborrada Erro Bat et carnaval labourdin.

La cavalcade sera de retour sur l’esplanade Roland Barthes pour 16h, permettant le jugement de San Pansart par Orai Bat, l’embrasement du bûcher, l’exécution de la sentence et la danse de l’ours avec les hommes sauvages autour du feu. Après quoi, à partir de 18h sera lancée la carnavalcade des peñas en compagnie des membres des associations bayonnaises et des retrouvailles vers 21h pour un final en chansons. C’est la nuit, dodo.


Nous voilà arrivés à dimanche, avec au premier étage de la salle Lauga un « thé dansant des seniors bayonnais » de 15 à 19h (boisson + pâtisserie = 10 euros). Nos aînés sont priés de se présenter déguisés, ils vont adorer.


Que les plus jeunes et les plus remuants se rassurent, ils n’ont pas été oubliés avec du 16 au 18 la neuvième édition du « Baiona Bar Fest », consistant en trois soirs de festivités musicales dans les bars du Petit Bayonne, ainsi qu’au Magnéto, en compagnie de La Souche Rock. La même recette que les années précédentes est appliquée : de la musique, encore et encore, de tous les styles, pour toutes les oreilles. Un sacré carnaval, on vous dit !

Pour prendre connaissance dans le détail de tous les événements, on se reportera avec profit au site Internet


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *