INDEX

Biarritz est prête pour les Mondiaux de surf

Le 17 Mai. 2017

Du 20 au 28 mai, la cité balnéaire va accueillir 300.000 spectateurs autour de champions représentant 50 pays

Rubriques :

Ces Championnats du Monde de surf ISA 2017 représentent un événement majeur pour toute la région. D’autant plus que si Paris obtient l’organisation des JO en 2024, Biarritz serait en première ligne pour décrocher les épreuves olympiques.


Pour le maire de Biarritz, Michel Veunac, « cet évènement est la consécration de 60 ans de surf dans la ville », et la municipalité a décidé de « mettre le paquet » pour que ce soit une grande réussite.


Élu en charge du surf à la ville de Biarritz, Laurent Ortiz a souligné l’importance des installations prévues sur le site de la Grande Plage mais aussi celle des animations qui entoureront les Mondiaux. « Je pense notamment au Surfing Village sur le parvis sud, lieu d’exposition des 60 ans du surf à Biarritz. Je pense aussi au Club Surfing France dans le salon des ambassadeurs du Casino ; et à la parade des nations, le samedi 20 mai, qui sera un des moments très forts de ces Mondiaux. »


Jean-Luc Arassus, le président de la Fédération Française de Surf, a rappelé que « le contexte sécuritaire nous oblige à sanctuariser un espace réservé aux délégations et que les sites d’Anglet et de Bidart n’ont finalement pas été retenus. »

Une infrastructure de 135 m de long sur 4 mètres de haut va être installée sur la promenade de la Grande Plage afin « d’isoler et sécuriser les délégations du monde entier, dont notamment l’Afghanistan, la Turquie, la Russie, la Chine, Israël, les Etats-Unis … ».


C’est le sextuple champion du monde, l’Américain Tom Curren qui est le parrain de ces Mondiaux. Il sera présent à Biarritz durant toute la durée de l’évènement. Quant à l’équipe de France, elle sera composée de Jérémy Florès, Joan Duru, Johanne Defay, Pauline Ado et Justine Dupont. Les Bleus du surf courent depuis longtemps après le titre mondial. Ils ont une bonne occasion d’aller le chercher.


Un partenariat est prévu avec France Télévisions. Plus de 15 heures de retransmissions ont d’ores et déjà été actées sur France O et France 4 et un direct est à l’étude pour la dernière journée pendant l’antenne de Roland-Garros.

Créée en 1964 à Biarritz, la Fédération Française de Surf a son siège à Hossegor. Elle regroupe 80.000 licenciés (18.000 licences fédérales et 62.000 licences loisir), répartis dans les quelque 200 clubs de métropole et d’outre-mer.

Informations sur le site des Mondiaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *