INDEX

Tempo Latino à l’heure de la Colombie

Le 04 Avr. 2017

La 24e édition du festival de Vic-Fezensac va mettre à l’honneur une culture et l’originalité de sa musique – Réservations ouvertes

Rubriques :

On fait bien tourner les chevilles, on chauffe les mollets, on prépare ses pieds, et on se laisse embarquer du 27 au 30 juillet pour la 24ème édition de Tempo Latino, cap sur la Colombie. A Vic-Fezensac, bien entendu.


Parce que la Colombie ou « Locombia » comme disent ses habitants, ce n’est pas que Carthagène des Indes, Medellin ou Bogota, Barichara ou Mompox, ce ne sont pas que les majestueux sommets andins, la côte caribéenne, la forêt amazonienne, les sites archéologiques des cultures pré-colombiennes fascinants ou les villes coloniales.


La Colombie, c’est aussi une musique incroyablement riche, issue du mélange des cultures des colons espagnols, des esclaves africains et des amérindiens. La cumbia mais aussi le merecumbé, la carranga, le porro, le mapalé, le currulao, le valenato, le bambuco, le pasillo, le vals, le joropo, le galerón, la liste est loin d’être exhaustive.


Yuri Buenaventura

Et, au cas où vous l’ignoreriez, 2017 sera en France l’année de la Colombie. Pas une nouveauté pour Vic-Fezensac qui, depuis sa création, a déjà accueilli 11 formations colombienne sur la grande scène des arènes, de Yuri Buenaventura à Fruko y sys Tesos, la 33, Calambuco, Bomba Esterero, Quantic y su Combo Barbaro, Toto la Momposina, Ondatropica, Herencia Timbiqui, Rancho Aparte, La Mambanegra.


Mais cette année, on va concentrer tout ça, pour le plus grand bonheur de tous les latinos qui aiment la fiesta et le tempo. Que viva la cumbia y la Colombia !

Les réservations sont ouvertes en ligne.

Informations et réservations sur le site du Tempo Latino


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *