INDEX

Chantons sous les pins, pour la vingtième fois

Le 03 Mar. 2017

40 spectacles sur 20 communes landaises, et 40 artistes encore anonymes et qui ne vont pas le rester trop longtemps.

Rubriques :

Elle est épatante, la formule de Chantons sous les pins ! Et on s’étonne même qu’elle n’ait pas été copiée un peu partout en France. Elle consiste tout simplement à organiser dans une vingtaine de villages des Landes un festival itinérant, sans super stars ni candidats recalés des télé-crochets à la mode, mais avec 40 chanteurs et musiciens.


De vrais spectacles simples, conviviaux, permettant de découvrir de petites pépites. C’est parti pour un mois, demandez le programme !

Pour sa 20ème édition, le festival va faire halte dans 20 villages et communes (contre 18 l’an dernier), habituellement snobés par le show-biz pour être trop petits donc pas rentables. Mais attention, il ne s’agit pas de spectacles de patronage, avec bredouillages et fausses notes à la clef, mais de vraies prestations d’artistes confirmés ou en devenir, avec chaque année son lot de révélations, comme ce fut le cas pour Les Ogres de Barback ou les Fabulous Troubadours.


Tout est bon pour accueillir la troupe, cafés, écoles, granges, églises, et même des domiciles privés, mis à disposition par les populations concernées, ravies de recevoir la visite des artistes qui n’ont pas (encore) la grosse tête. Ce qui correspond à la philosophie de l’organisation s’appuyant sur quatre principes : échange, proximité, découverte et sensibilisation.


Donner la liste des artistes engagés sur ce tour de piste ne vous apporterait pas grand-chose, car les médias ne se sont pas, pour l’instant, intéressés à eux. Ils s’appellent les Escrocs, Roxane, Tony Melvil, Véronique Pestel, Chouf, Bayou Acoustique, Erwan Pinard ou Frappé Françoise. Et pardon à tous ceux que l’on ne cite pas ; ils ne perdent rien pour attendre. Quant à Amélie les crayons, elle commence à se faire un nom, et sera de l’aventure.


A vous de les découvrir tout au long de ce mois de mars. En tout, 40 spectacles et 20 étapes, avec du rock, des musiques du monde, du folk, de la simplicité et de la bonne humeur. Il ne vous en coûtera que de 5 à 14 euros, avec une réduction d’office pour les abonnés à Pôle Emploi, les bénéficiaires (si l’on peut dire) du RSA et les étudiants.


Les Landes vont vivre un mois riche en couleurs et en découvertes, sous les pins, comme il se doit.

Informations sur le site du festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *