INDEX

Schaerer, du matériel agricole à l’aéronautique

Le 10 Mar. 2017

A Aignan, dans le Gers, l’entreprise soixantenaire a réussi une belle évolution : nouveaux locaux, investissements importants et nouvelle certification

Il faut impérativement qu’on se recycle dans les slogans publicitaires. Tenez, par exemple, on pourrait alors livrer à vos yeux ébahis et admiratifs, le titre suivant : « A Aignan, il y a du talent », ou « Schaerer sait faire ».


Ok, on laisse tomber la reconversion pour l’instant. Ne les confondez pas avec les petits Suisses qui ne font pas dans le yaourt mais plutôt dans le café, ce n’est pas du tout la même maison.

N’empêche que l’entreprise Schaerer, fondée en 1957 n’en finit pas de s’adapter, et avec quelle facilité, aux exigences du moment. Sa spécialité ? Les travaux de mécanique générale de précision, décolletage, fraisage, tournage, montage de sous-ensembles. Le tout en commande numérique, de la pièce unitaire à la série allant jusqu’à 10.000 par mois.


Ils ont ainsi conquis l’exigeant monde de l’aéronautique dont ils sont des sous-traitants estimés. Leurs clients s’appellent Turbomeca, la Socata, mais ils travaillent aussi pour le secteur automobile, voire ferroviaire ou agricole.

Si depuis 2015, ils ont déménagé sur un nouveau site de production moderne et spacieux, et qu’en 2016, ils ont investi plus de 200.000 euros en machines visant à se moderniser, 2017 sera l’année de la certification EN9100 et d’autres investissements.


A la tête de l’entreprise, Christian et Cathy Schaerer continuent de faire vivre l’entreprise familiale initiée par Albert et Elisabeth Schaerer (les parents de Christian) qui n’était alors spécialisée que dans les machines agricoles.

Depuis, tout a changé, et l’aéronautique est devenue la priorité maison. 26 salariés, 2 millions d’euros de chiffre d’affaires, Schaerer, un savoir-faire. Tiens, ça aussi, c’est bien comme slogan, non ? Ou alors, Schaerer, c’est fort de café ! Ah non, zut, ça c’est l’autre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *