INDEX

Le plaisir de la danse pour les petits

Le 12 Fév. 2017

A Biarritz, c’est le Temps des mômes, au théâtre des Chimères, avec Thierry Malandain. Place cette année à la métamorphose

Il y a deux ans, Thierry Malandain proposait un spectacle carrément inédit, intitulé « Le Temps des mômes », une sorte de petit-frère pour les plus jeunes de son « Temps d’aimer » qui n’est plus à présenter ici. Le thème choisi cette année est celui de la métamorphose, avec trois spectacles aussi originaux que déconcertants.


Tout d’abord, c’est la compagnie Non Nova qui va se lancer mardi à 19h sur « L’après-midi d’un Foehn » (kolossal jeu de mot), « une pièce étonnante pour sacs plastiques » où Phia Menard insuffle la vie en sculptant le vent. D’une nuée de sacs plastiques colorés représentant des bonhommes, elle fait un époustouflant ballet, « léger comme l’air, doux comme une brise », annonce le programme. Phia se contentant de dire qu’elle n’invente rien, qu’elle se contente de voir différemment…


Suivra mercredi à 17h « Pull-over », interprété par la compagnie Embellie Musculaire, qui s’adresse aux petits à partir de trois ans.  Une série de fables visuelles et dansées, qui explore toutes les facettes du pull, que Ombline, Marie et Katia triturent, défont, détricotent, malaxent. Que d’aventures !

Et enfin, pour ceux ayant déjà fêté leurs six ans, le samedi 18 au Colisée, voici « Tiondeposicom » avec Marc Lacourt en perruque blonde. Princes, princesses et monstres bricolent sous nos yeux, dans un bel esprit fantaisiste. La danse devient un jeu d’enfant, une blague, un numéro dansé et parlé.

Trois spectacles à prix doux, de 8 à 12 euros. Le temps des mômes, ou comment leur faire aimer le spectacle, la danse, la créativité. A ne pas manquer, surtout en période de vacances scolaires !


 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *