INDEX

Le Gersois Jacky Commères dans le haut niveau

Le 07 Mar. 2017

Il a été nommé DTN adjoint par la Fédération française de basket. Une vraie reconnaissance pour ce grand professionnel.

Rubriques :

Il n’est pas nécessaire d’avoir été une gloire sportive pour devenir un grand dirigeant sportif. Jacky Commères en est la preuve.


Simple bon joueur de niveau régional, il s’implique très tôt vers l’encadrement, avec les jeunes à Riguepeu, à Mirande, l’Elan puis à l’équipe de France masculine et en tant qu’entraîneur national des filles. Un parfait parcours de cadre sportif.

Et surtout un parcours à hauts risques pour cet Auscitain âgé aujourd’hui de 57 ans, qui a dû affronter quelques galères, comme le dépôt de bilan du BAC Mirande, ou la huitième place de l’équipe de France féminine à l’Euro 2007, qui le fait remettre sa démission.


Heureusement, les moments de plaisirs sont plus nombreux. Comme ceux passés à l’Elan Béarnais Pau-Orthez, aux côtés de Claude Bergeaud, avec qui il découvre l’Euroligue ; ou encore, devenu l’assistant d’Alain Jardel sur l’équipe de France féminine, le titre de champion d’Europe en 2001. Sans oublier, en tant qu’adjoint de Claude Bergeaud qu’il retrouve, la médaille de bronze obtenue par l’équipe masculine en Serbie-Montenegro en 2005.

C’est en 2009 qu’il succède à Philippe Ory à la tête du Centre fédéral de basket-ball et retrouve son poste d’assistant de l’équipe de France masculine, menée par Vincent Collet. Jusqu’à aujourd’hui, avec sa nomination comme DTN adjoint en charge du haut niveau, succédant à Alain Garos, décédé en janvier dernier.


Le voici donc œuvrant aux côtés Patrick Beesley, le DTN, avec qui il va avoir la charge de définir la politique technique du basket national, en particulier celui de l’élite, afin de rendre les équipes encore plus compétitives. Avec lui, la FFB a fait un choix cohérent, comme le souligne Beesley : « Sa légitimité à occuper le poste de DTN adjoint en charge de la direction du Pôle haut niveau est incontestable. Son parcours et son expertise du haut niveau en font un élément clé. Jacky était déjà un précieux collaborateur à la Direction Technique Nationale mais son nouveau positionnement me permettra de compter encore plus sur lui. »

Tout est dit. Ah, si, on oubliait : félicitations, Jacky !


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *