INDEX

Wefarmup et Votremachine.com en Bigorre

Le 18 Avr. 2017

Après le Gers, ces véritables Blablacar agricoles proposent une formule gagnante qui trace sa route dans la région

Rubriques :

C’est une nouvelle tendance, et certainement pas un effet de mode : on va de plus en plus vers la mutualisation des moyens. L’exemple de Blablacar, spécialisé dans le covoiturage est là pour le prouver et dans le monde agricole, les « Cuma » (Coopératives d’utilisation de matériels agricoles) en ont même été les précurseurs.


Ce qui est nouveau, c’est que d’autres s’en inspirent, dans notre région, en créant « Wefarmup » et « Votremachine.com » qui, depuis que Presse Lib’ vous les a présentés il y a deux ans, ont connu une bonne fortune, car l’idée est bonne et sa réalisation déjà au point.

À l’origine de la première initiative, deux hommes, Laurent Bernède, ingénieur de formation, agriculteur et dirigeant d’une concession de machines agricoles, et Jean-Paul Hebrard, lui aussi ingénieur et journaliste dans différents médias agricoles et directeur de la chaîne TV Agri.


Depuis le Lot-et-Garonne, ils ont tenté l’aventure, avec une plateforme qui se veut la plus simple possible. Côte propriétaire d’une machine agricole, il suffit d’enregistrer le matériel mis à disposition, ses disponibilités, de prendre rendez-vous avec le locataire et de toucher les euros. Côté locataire, de rechercher un matériel sur le site Internet, de le réserver aux dates voulues, de passer le prendre chez le prêteur et vogue la galère, enfin laboure le tracteur.


Le prix, allez vous rétorquer. Même pas cher, surtout si l’on compare avec l’achat d’un matos tout neuf ; ainsi un Télescopique équipé fourche, avec godet est à 250 euros/jour, un tracteur Case CS 110 à 138 euros, une remorque pour transport très grand volume 3 essieux 417 euros. De quoi trouver son bonheur, en évitant de s’endetter.

Et comme la formule fonctionne, voici venu un autre prestataire : Votremachine.com basé à Mont-de-Marsan, monté par un agriculteur de Hontanx, Jean-Michel Lamothe qui s’est lancé dans le grand bain de la, location après s’être rendu compte que ses coûts de mécanisation représentaient plus de 27% de ses coûts d’exploitation, avec son matériel de plus en plus performant, et carrément sous utilisé.


Au fait, comment ça marche, comme demande l’autre ? Simple : l’inscription est gratuite pour les loueurs comme pour les clients, le site se rémunérant par un petit pourcentage lors de la transaction. Et si vous n’avez aucune idée du prix à demander, il vous conseille à partir de sa base de données.

Quant à l’assurance, elle est prévue (Groupama pour les deux loueurs) avec responsabilité civile, dommages et bris de machine. Intéressé ? Filez sur les sites des deux loueurs, vous y trouverez certainement votre bonheur, ailleurs que dans le pré.

Informations sur le site de Wefarmup


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *