SINGLE CREATEUR

Créateurs et passionnés - Q. Grillet et J-P. Deloire

Le 09 Juil. 2017

Avec la Brasserie des Pics, ils fabriquent une bière 100% bigourdane. La Nestoise commence à se faire un nom et une réputation

Il y a cinq ans, deux utopistes, quoiqu’ayant les pieds bien ancrés sur terre, se sont mis en tête de monter leur brasserie pour fabriquer leur propre bière. Et ce depuis cette mégapole connue du monde entier qu’est Saint-Laurent-de-Neste. Ils méritent bien notre petit coup de chapeau.


Il est vrai qu’en cette localité, l’eau (matière première de la bière) est abondante et d’excellente qualité. Ce n’est pas pour autant une raison de la gaspiller, sachant que l’activité brassicole est assez énergivore. En ce domaine, les efforts des fondateurs ont été récompensés, puisque leur brasserie a reçu la mention « Nature & Progrès », en décembre 2013. Quant au malt, il provient de la malterie du Vieux Silo, situé dans le Tarn, et le houblon vient en grande partie d’Alsace et d’Angleterre. Voilà pour les secrets de fabrication.


Naturellement, ce qui a manqué au départ, et même après, c’est l’argent. Aussi ont-ils eu recours à Be Hapy, la plateforme de financement participatif des Hautes-Pyrénées, afin de financer un fermenteur cylindro-conique de 2.000 litres. L’objectif était fixé à 15.000 euros et en deux mois, l’objectif a été atteint, avec la participation de plus de 150 personnes.


Voilà désormais sept bières mises à la disposition des connaisseurs : la Nestoise ambrée, assemblée avec cinq malts différents, à la bonne accroche en bouche ; l’Hivern’ale, une bière de tradition anglaise, fabriquée à partir de malt 100% pale ale ; la Brune, aux saveurs de malt plus torréfiés ; la Triple, légèrement cuivrée et plus forte en alcool ; la Houblonnée des Pics, à l’amertume prononcée ; la Blanche des Pics, une bière d’été au goût fruité ; et pour finir, la Blonde des Pics, la plus légère de la gamme. Le tout sous la marque « La Nestoise ».


Le plus difficile pour vous va être de la trouver. Mais remuez-vous, le breuvage en vaut la peine. Quoique dans le souci de vous rendre la vie plus facile, nous vous refilons quelques adresses : La Cave à fromage, à Luz-Saint-Sauveur, Le Relais paysan, à Cornebarrieu, Le Petit grain, à Rieumes, L’Ecorce des jours, à Cauterets, La Boutique du Magnoac, à Cizos, l’Epicerie Paysanne à Valentine, la Maison de la Terre, à Poucharranet, l’Essentiel à Marciac, et la Forge à vins, à Bonnemazon.


Une autre solution consiste à faire votre stock directement à la brasserie, au 4 route de Tarbes-Toulouse, les jeudi et vendredi de 17 à 19h, ou sur rendez-vous.

Bonne dégustation, avec qui vous voulez, et même avec l’ami Modération !

Informations sur le site de la Brasserie des Pics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *