INDEX

Gary Ptak

Le 09 Nov. 2015

Coup de projecteur sur le prof voileux de Capbreton

Pour trouver Gary Ptak à Capbreton, il faut mettre le cap vers le quai Mille Sabords, ce qui est un heureux présage, car tout ce qui rappelle le capitaine Haddock est à considérer positivement.

Là, au ponton S se trouve Skipcool, son école de voile, qui est en même temps la seule de cette partie de la côte, dévolue d’habitude aux surfeurs.

Ce qu’il faut savoir…


voile2Il est un dicton que tout amateur de voile connaît : les deux meilleurs moments de la vie d’un voileux, c’est quand il achète son bateau. Et quand il le vend. C’est ben vrai, ça ! D’autant qu’on éprouve autant de plaisir en en louant un.

C’est pourquoi Gary et sa bande proposent pour les néophytes des balades de deux heures, pour au choix : farniente, baignades en mer, dégustation gastronomique, enterrement de vie de garçon ou de jeunes fille, coucher de soleil, voir les étoiles, apéro, petit-déjeuner en mer, etc. Ou carrément des croisières, vers les Landes ou le Pays basque.

 


voile3Mais la réputation de Gary, elle s’est faite dans le coin sur son Ecole de voile, qui s’adresse tant à l’équipier qu’au chef de bord, dans le but soit d’acheter un voilier, d’en louer un ou carrément de partir en voyage.

Chacun apprend à son rythme : manœuvres, fonctionnement du voilier, réglages, matelotage, cartographie, instrumentation, maintenance et entretien, météo et sécurité. Tout pour que la mer et le voilier ne soient plus un mystère et restent un plaisir.

 


CAPBRETONEn fait, Gary malgré son jeune âge est un vieux loup de mer. Venu de son Pas-de-Calais natal, on a reconnu sa robuste silhouette au Staps de Lille vers la fin des années 90, passant son brevet d’éducateur sportif voile à l’UCPA de Bombannes, comme capitaine 200 voile au Lycée maritime de Ciboure, comme GO mono de voile au Club Med, puis au Yacht Club Landais d’Hossegor en tant que chef de base nautique, avant qu’il ne se lance dans le grand bain et crée sa propre école, à l’enseigne de Skipcool.

Si vous jugez le surf un peu trop tendance, le paddle inesthétique, misez sur une valeur sûre : le voilier. Cela vous donnera une mine superbe, des bras comme ceux de Popeye et pour peu que vous suiviez les bons conseils de Gary, le plaisir sera au rendez-vous. Vous ne pouvez pas vous tromper : quai Mille Sabords !

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *