INDEX

Et voici le Printemps de l’Académie Ravel

Le 07 Avr. 2017

La formule, consistant à mêler jeunes lauréats de l’Académie et pointures confirmées va encore fonctionner à plein, avec cette année un focus sur l’Argentine

La tradition est au rendez-vous, et de la plus belle manière qui soit, avec la nouvelle édition du Printemps de l’Académie Ravel, qui se tient jusqu’au 9 avril (à l’auditorium Ravel de Saint-Jean-de-Luz), avec Philippe de Ezcurra, Gonzalo Tejada, Lutxi Nesprias, Philippe Biros et Vincent Planès, ainsi qu’avec cinq lauréats de l’Académie.


Après la soirée russe et la soirée espagnole des éditions précédentes, place cette année à l’Argentine. Avec des œuvres d’Alberto Ginasterra, Carlos Guastavino et d’Astor Piazzolla, qui seront interprétées par Grace Durham (lauréate 2015), Magdalena Sypniewski au violon, et Alexis Derouin au violoncelle, tous deux lauréats 2016. Cela se déroulera le samedi 8 avril, à 20h30.

Auparavant, le jeudi 6, le violoncelliste Marius Urba et la pianiste russe Vita Kan se sont lancés sur du Robert Schuman, Alfred Schnittke et Camille Saint-Saëns. Enfin le dimanche 9, monteront sur scène le Trio Zadig (formé de Boris Borgolotto au violon, Marc Girard-Garcia au violoncelle et Ian Barber au piano), ainsi que Grace Durham et Philipe Biros, sur du Haydn et du Schumann.

Informations sur le site de l’Académie Ravel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *