INDEX

En Bigorre, Ségneré se tourne vers le monde

Le 27 Fév. 2017

Le groupe, sous-traitant aéronautique basé à Adé, a signé un partenariat historique avec le géant indien Mahindra

Vu de loin, ça pourrait ressembler au mariage d’un éléphant et d’une souris, d’un géant et d’un liliputien, et pourtant ! Ainsi en est-il des plus belles histoires d’amour, elles effacent les différences et vont directement à l’essentiel. L’essentiel pour le Groupe Ségneré d’Adé et Mahindra en Inde (Bangalore), c’est de travailler pour Airbus, et de le faire du mieux possible.


Les voilà donc qui viennent de signer un partenariat historique. Le groupe Ségneré, c’est de la sous-traitance aéronautique, de la mécanique générale de précision, de la tôlerie fine et de l’assemblage, 200 collaborateurs dans le monde et un chiffre d’affaires consolidé de 15 millions d’euros. Pas mal !


Evidemment, une paille en comparaison de Mahindra, fabricant historique de voitures et matériel agricole qui travaille depuis 1945 dans les secteurs de l’aéronautique et la défense, qui représente un chiffre d’affaires de plus de 17 milliards d’euros et 200.000 employés !

Mais pour Mahindra, Ségneré est la clé qui ouvre Airbus, tandis que pour Ségneré, Mahindra ouvre Boeing, c’est aussi simple que ça. Un mariage de raison, où du personnel indien découvre donc les charmes de la Bigorre, tandis que quelques bigourdans sont partis à la découverte de l’Inde magique, du côté de Bangalore.


Et dire qu’on a cru que pour son cinquantième anniversaire, en 2015, le groupe Ségneré était au faîte de son développement. A croire que la vie commence vraiment à cinquante ans. Tous nos vœux de bonheur aux jeunes mariés ! Et de réussite. Un vœu presque aussi sacré qu’une vache en Inde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *