INDEX

Dans les vestiaires de l’ovalie en quelques clics

Le 12 Mar. 2017

Pau grimpe à la 4e place – Bayonne, la déroute de trop ? – Les Coqs se rebiffent en Italie – Mont-de-Marsan s’installe dans le Top 4 – Dax se rassure à l’extérieur – Biarritz a subi un trou d’air dans la Cité mais reste 5e

La Section fait la bonne affaire en battant Castres au Hameau – L’Aviron est assommé après les 12 essais encaissés sur la rade. Les Bleus ont repris des couleurs face à la Squadra Azzurra. En Pro D2, Mont-de-Marsan et Biarritz sont dans le Top 5 et peuvent rêver de retrouver l’élite. Dax échoue de peu à Agen et garde une petite marge par rapport à la zone rouge.


 

Pau-Castres (18-12) : une superbe 4e place au classement

La Section Paloise n’a pas laissé passer l’occasion de battre les Tarnais et de monter encore une marche dans le classement du Top 14.

Avec ce 8e match consécutif sans défaite (7 victoires et 1 nul), les Béarnais peuvent encore plus rêver d’un match de barrage et d’une place en Champions Cup.


Lors de la dernière ligne droite, il va falloir être très costaud. Pau va, en effet, affronter du lourd avec 4 matches à l’extérieur pour 2 à la maison : déplacement à Clermont (18 mars), réception de La Rochelle (25 mars), matches au Racing (8 avril) puis au Stade Français (15 avril), accueil de Brive (29 avril) et déplacement à Toulon (6 mai).


Dans cette rencontre verrouillée et indécise jusqu’au bout, les Palois ont livré un gros combat. La victoire s’est jouée au niveau des pénalités, et c’est Tom Taylor qui a fait la différence avec une réussite totale (6/6) quand Castres ratait 3 tentatives.

Encore une fois, Steffon Armitage (promu capitaine) a montré l’exemple dans la bataille au sol. Certainement, l’homme du match.


 

Toulon-Bayonne (82-14) : la déroute de trop ?

L’Aviron Bayonnais a pris l’eau comme jamais sur la rade et ce score fleuve laissera sans aucun doute des traces. Bien entendu, Vincent Etcheto (privé de banc de touche jusqu’à la fin de la saison en raison de son comportement lors du match à Clermont) était complètement abattu. De son côté, Francis Salagoïty, président du conseil de surveillance, a pris acte de cette déroute en sous-entendant une sérieuse remise à plat.


Ce ne sont pas les 2 essais de Lovobalavu (29e) et de Huete (83e) qui changeront quoi que ce soit. Avant de recevoir Bordeaux, les Bayonnais vont devoir trouver les moyens de réagir pour éviter une fin de saison calvaire et de descendre en Pro D2 dans des conditions délicates pour l’avenir.


20e journée du Top 14

La Rochelle est très bien parti pour finir premier de la saison régulière, tandis que Clermont garde une petite avance dans la course pour la qualification directe en demi-finale. Les deux derniers (Grenoble et Bayonne) sont quasiment condamnés à la descente en Pro D2. Entre les deux, toutes les autres équipes restent en lice pour viser les barrages avec 12 points entre le 3e (Pau) et le 12e (Stade Français).

Pau-Castres (18-12), Toulon-Bayonne (82-14), Bordeaux-Grenoble (46-14), Lyon-Stade Français (35-33), Brive-Toulouse (21-19), Racing-La Rochelle (15-38), Clermont-Montpellier (19-28)


Classement du Top 14

  • Qualification directe pour les demi-finales : La Rochelle (66), Clermont (58)
  • Qualification pour les barrages : Montpellier (55), Pau (52), Castres (51), Toulon (51)
  • Milieu de tableau : Racing (45), Bordeaux (44), Brive (44), Toulouse (43), Lyon (41), Stade Français (40)
  • Relégation : Grenoble (27), Bayonne (22)

21e journée du Top 14

Samedi 18 mars : Bayonne-Bordeaux, Clermont-Pau, Castres-Stade Français, La Rochelle-Brive (18h30, Rugby+) ; Montpellier-Racing (20h45, Canal+ Sport)

Dimanche 19 mars : Toulouse-Lyon (12h430, Canal+ Sport) ; Grenoble-Toulon (17h, Canal+).


 

Italie-France (18-40) : les coqs retrouvent le sourire

L’équipe de France a retrouvé le chemin de la victoire à l’extérieur, c’est déjà un pas important dans son objectif de revenir au sommet du rugby mondial. Même si c’était face à de faibles, ce succès va rebooster le moral avant de recevoir le Pays de Galles au Stade de France.


Il reste cependant beaucoup de progrès à faire pour gommer ces imprécisions et ce manque de réalisme qui ne leur permet pas de concrétiser leurs temps forts et les nombreuses occasions d’essai. Il faut cependant saluer les 4 essais de Fickou (21e), Vakatawa (48e), Picamoles (67e) et Dulin (77e) qui ont permis de décrocher le bonus offensif.

Face aux Gallois, les Français devront mettre beaucoup plus d’engagements et de pragmatisme pour terminer le tournoi sur une bonne note.


Tournoi des 6 Nations – 4e journée
Italie-France (18-40), Angleterre-Ecosse (61-21), Galles-Irlande (22-9)

Tournoi des 6 Nations – 5e journée
Samedi 18 mars : Ecosse-Italie (13h30), France-Galles (15h45) et Irlande-Angleterre (18h)


 

Mont-de-Marsan-Béziers (15-9) : l’appel des sommets

Le Stade Montois, avec cette deuxième réception consécutive, a saisi l’occasion de s’installer solidement dans le Top 5 (4e au classement) et peut même espérer se positionner pour prendre la place de leader avec une montée directe dans l’élite à la clé. Avant un déplacement à Angoulême, il s’agissait de rester solide à domicile face à l’une des équipes en forme du moment. C’est fait.

Pas d’essai dans cette rencontre où les défenses ont impressionné. Devant 5.900 spectateurs, les Montois ont profité de l’indiscipline de Béziers et de la réussite au pied de Matthew James (5 pénalités sur 6) pour rester devant. La mini trêve du week-end prochain fera certainement du bien au groupe pour reprendre du tonus.


 

Agen-Dax (28-23) : une belle prestation

L’US Dax a su faire le nécessaire pour faire bonne figure à Agen, menaçant les Lot-et-Garonnais jusqu’au bout. Les Landais n’ont plus que 4 points d’avance sur la zone rouge, avant la réception d’une autre grosse écurie, Perpignan.

En première mi-temps, Agen semblait avoir le match en main avec déjà trois essais en poche, laissant espérer le bonus offensif. Mais les Dacquois ont su réagir marquant un essai juste avant la pause par Alcalde (36e). La rencontre a été tendue jusqu’au bout avec un essai de Pic (71e).

Les Landais se sont rassurés après les 104 points encaissés lors de leurs expéditions à Albi et Béziers. Ils empochent un bonus défensif aussi précieux qu’inespéré qui leur donne un nouveau moral à l’entrée de la dernière ligne droite.


 

Carcassonne-Biarritz (32-9) : une victoire serait capitale pour l’avenir

Le Biarritz Olympique Pays Basque n’a pas réussi l’exploit de décrocher une victoire dans la Cité, se heurtant à de solides fortifications. Il reste en embuscade dans le Top 5 (5e au classement) avant de recevoir Albi le 24 mars pour reprendre la marche en avant.

Il est clair que le BO n’était pas dans son assiette et le début de match a été fatal, avec un 14-0 encaissé en seulement 10 minutes. De quoi déstabiliser les Basques et de booster les Audois. Biarritz a commis trop de fautes pour exister, tandis que Carcassonne se montrait très solide et défense et réaliste.

Ce revers cinglant sera une occasion de se remettre en question de manière positive avant d’entamer la dernière ligne droite.


La 24e journée de Pro D2

Mont-de-Marsan-Béziers (15-9), Agen-Dax (28-23), Carcassonne-Biarritz (32-9), Bourgoin-Albi (19-23), Colomiers-Angoulême (51-9), Oyonnax-Narbonne (30-22), Vannes-Aurillac (26-15), Perpignan-Montauban (37-3).


Classement de la Pro D2

  • Montée directe en Top 14 : Oyonnax (71)
  • Qualification pour les demi-finales : Agen (70), Colomiers (67), Mont-de-Marsan (66), Biarritz (63)
  • Milieu de tableau : Perpignan (60), Montauban (60), Carcassonne (59), Aurillac (55), Angoulême (51), Narbonne (51), Béziers (50), Dax (47), Albi (44)
  • Relégation : Vannes (43), Bourgoin (24)

La 25e journée de Pro D2

Jeudi 23 mars : Agen-Oyonnax (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 24 mars : Biarritz-Albi, Dax-Perpignan, Angoulême-Mont-de-Marsan, Aurillac-Bourgoin, Narbonne-Vannes (20h, Eurosport player) ; Montauban-Carcassonne (20h30, Eurosport 2).

Dimanche 26 mars : Béziers-Colomiers (14h15, Eurosport 2).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *