INDEX

Création de 300 tiers-lieux accélérateurs de talents

Le 18 Avr. 2017

La Région Nouvelle-Aquitaine veut favoriser le développement de fablabs et d’espaces de coworking. Postulez !

Rubriques :

D’ici le 1er octobre 2018, la Région Nouvelle-Aquitaine recevra les candidatures et choisira de subventionner ceux qui veulent créer des espaces de coworking ou des fablabs. Une nouvelle façon de travailler est en route.


Fablab, espace de coworking, les mots du futur. Ou comment développer le télétravail, l’utilisation numérique et changer le monde du travail de demain. Seulement voilà, pour y parvenir, il faut développer d’abord ce que l’on appelle des tiers-lieux. Afin d’accueillir ces travailleurs d’un nouveau genre.

Qu’à cela ne tienne, la Région Nouvelle-Aquitaine a lancé, pour ce faire, une grande opération du 1er janvier 2017 au 1er octobre 2018 (date limite de dépôt des candidatures au 1er octobre 2018). L’objectif : trouver 300 tiers-lieux en activité pour 2020, répartis dans l’ensemble des territoires urbains, périurbains et ruraux de la Nouvelle-Aquitaine dont la moitié pourrait recevoir le soutien régional. C’est la Délégation numérique qui sera chargée d’accompagner et instruire les projets.


L’aide régionale sera étalée sur deux ans, comprenant la phase d’élaboration, le lancement du tiers-lieu mais aussi sa gestion-animation. Les dépenses pourront même être rétroactives sur une période de un an avant la date d’attribution de la subvention en Commission Permanente. Evidemment uniquement si elles sont consacrées à l’élaboration du projet.

La subvention de la Région sera de 30% maximum dans la limite d’un plafond d’aide régionale de 60.000 euros HT (pour les projets situés dans les territoires « pas ou peu fragiles »), 40% maximum dans la limite d’un plafond d’aide régionale de 80.000 euros HT (pour les projets situés dans les territoires de « fragilité partielle »), 50% maximum dans la limite d’un plafond d’aide régionale de 100.000 euros HT (pour les projets situés dans les territoires de « forte fragilité »).


Ça vous branche ? N’hésitez plus, allez sur le site de la Nouvelle-Aquitaine et téléchargez tous les documents nécessaires, dont le dossier de candidature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *