INDEX

Biarritz au cœur du biomimétisme

Le 17 Mar. 2017

Toutes les filières industrielles sont potentiellement concernées par ce processus d’innovation qui s’inspire du vivant

Rubriques :

Si la biométrie ne vous dit rien encore, venez la découvrir ce samedi 18 à l’occasion de la Journée du biomimétisme. Et si vous connaissez, vous êtes aussi les bienvenus. Le thème est fixé, et plutôt alléchant : « L’Océan, source d’inspiration et d’innovation ».


Et de fait, la Région, qui s’est engagée dans la voie du biomimétisme, entend le faire savoir en organisant à la Cité de l’Océan une journée consacrée à la découverte de ce thème, véritable levier de création de valeurs durable des entreprises du territoire régional.

En effet, de plus en plus d’entreprises collaborent avec les laboratoires de recherche dans le domaine du biomimétisme. Oh là ! Stop ! Kézako, señor que le bio machin ? Effectivement, il convient d’expliquer. Il s’agit d’un processus d’innovation, s’inspirant du vivant, concernant en particulier les services écosystémiques, qui consiste à chercher des solutions soutenables produites par la nature. Capito ?


Pour cela, la Région a dressé un état des lieux, qui démontre que toutes les filières industrielles sont potentiellement concernées par le biomimétisme : énergies renouvelables imitant la photosynthèse, chimie douce grâce à des biocatalyseurs, traitement des eaux usées par phytoépuration, valorisation naturelle des déchets végétaux ou alimentaires.

Une cartographie des acteurs aquitains engagés dans une démarche de bio-inspiration a été réalisée ; il s’agit désormais d’élargir ce travail à l’ensemble des acteurs de la Nouvelle-Aquitaine, afin de fédérer les forces en présence.


On vous entend d’ici piaffer ; le programme, le programme ! Voilà, voilà. C’est Emmanuel Delannoy, le directeur de l’Institut Inspire, qui prononcera la conférence introductive à 14h, suivi de deux intervenants planchant sur « Contexte et opportunités du biomimétisme en France et international », Antonio Molina, du CEEBIOS de Senlis, et Thibault Prévost, du ministère de l’Environnement. A 15h30, Nicolas Thierry, vice-président du Conseil régional, en charge de l’Environnement et de la biodiversité restituera l’étude régionale « S’inspirer de la nature pour innover durablement ».


Place ensuite à un « regard croisé » entre Michel Veunac et Pascale Loiseleur, maire de Senlis, à Patricia Ricard, sur « Biomimétisme et Océan » et à une table ronde. La journée se terminant par un vernissage, une expo photo de Bastien Bonnarme et un concert du groupe Sahara. L’entrée (gratuite) se fait via une inscription obligatoire sur www.oceanclimax.fr/biomimetisme

Voilà. Mantenant, répétez après nous : bio – mi – mé -tisme. Check ! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *