INDEX

Disparition – Jean-Paul Brin, premier adjoint à Pau

Le 05 Juin. 2019

Après des mois de lutte contre la maladie, l’élu s’est éteint. Il a assuré son mandat jusqu’au bout avec un courage et une volonté exemplaires…

Rubriques :

Jean-Paul Brin avait 72 ans. Il est décédé, ce mercredi, à l’Institut Bergonié de Bordeaux. Opéré à plusieurs reprises pour tenter d’enrayer un cancer, le premier adjoint au maire de Pau a fait preuve d’un courage admirable pour ne rien lâcher.


Ces dernières semaines, il était resté fidèle au poste quand beaucoup d’autres auraient abandonné.

Avocat et ancien bâtonnier, Jean-Paul Brin a toujours eu le virus de la politique. Mais tout s’est accéléré pour lui avec l’élection de François Bayrou à la tête de la Ville de Pau. Plus qu’un fidèle compagnon dans les joutes électorales, il était devenu un ami très proche du président du MoDem. L’homme de confiance.

C’est ainsi qu’il s’est imposé rapidement comme le bras droit de François Bayrou, intervenant sur tous les dossiers et particulièrement sur les plus sensibles. A tel point que, lorsque le maire de Pau est devenu ministre de la Justice après les dernières Présidentielles, il apparaissait clairement comme le mieux placé pour prendre le relais.

Jean-Paul Brin assurait de nombreux autres mandats, comme celui de président du Syndicat mixte propriétaire du site de l’aéroport de Pau Pyrénées.

Les obsèques se dérouleront à l’église Saint Martin à Pau, samedi 8 juin à 9h.

PresseLib’ transmet ses plus sincères condoléances à son épouse et à ses enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *