INDEX

Pentecôtavic, la première feria de la saison

Le 07 Juin. 2019

Au cœur des festivités, les corridas restent fidèles à la tradition « émotion » de Vic-Fézensac. Des concerts complèteront le menu pour des milliers de festayres…

Rubriques :

Comme d’habitude un monde fou est attendu dans la cité gersoise, avec un programme flamboyant entre fêtes et corridas. Une nouvelle fois, l’association Pentecôtavic prépare un sacré programme de festivités.


Les 8, 9 et 10 juin, on pourra une nouvelle fois apprécier les pensionnaires des ganaderias les plus redoutables avec notamment les fers Cebada Gago, Dolores Aguirre, Pedraza de Yeltes, Saltillo, La Quinta, Partido de Resina, Pagès Mailhan, Flor de Jara et Los Manos.

 


Face à ces lots de toro impressionnants, il est toujours aussi compliqué de trouver des lidiadores. Beaucoup se défilent parmi les figuras et les guerriers courageux seront notamment Daniel Luque, Octavio Chacon, Ruben Pinar, Thomas Dufau, Rafaeilllo et Domingo Lopez Chaves, Manuel Escribano, Emilio de Justo…

A noter, que le Gerso-Mexicain Andres Lagravère « El Galo » sera à l’affiche de la première novillada, en compagnie du Béarnais Dorian Canton.


Les cartels

Samedi 8 juin.

11h, quatre novillos d’El Retamar pour Lagravère « El Galo » et Canton.

18h, corrida avec six toros des Héritiers de José Cebada Gago pour Antonio Chacon, Ruben Pinar et Thomas Dufau.

 

 


Dimanche 9 juin

11h, corrida-concours avec six toros de Saltillo, La Quinta, Partido de Resina (ex-Pablo Romero), Pagés-Mailhan, Flor de Jara et Los Maños, pour Rafael Rubio « Rafaelillo », Domingo López-Chaves et Manuel Escribano.

18h, corrida avec six toros de Dolores Aguirre pour Gomez Del Pilar, Javier Jimenez et Miguel Angel Pacheco.

 


Lundi 10 juin

11h, novillada sans picadors avec quatre erales de Pagés-Mailhan.

17h, corrida avec six toros de Pedraza de Yeltes pour Daniel Luque, Emilio de Justo et Juan Del Álamo.

Informations sur le site du Club Taurin Vicois – cliquez ici

 


Plusieurs concerts au menu…

Vendredi 7 juin

Skatilla – Un groupe élevé en plein Gers, originaire de Mirande. Composé de 6 musiciens et leur répertoire vont du groove au ska jusqu’au funk

Wazoo – Groupe de folk-festif auvergnat, fondé en 1999, avec la sortie du tube « La manivelle » qui sera repris plus tard par Matmata.

Graine de sel – Groupe de rock, originaire de Toulouse et du Gers, avec des rythmes swing ou manouche, au thème traditionnel ou folklorique pour finir par du rock celtique.


Samedi 8 juin

Mad Souls – Groupe belge de rock and blues. 5 musiciens reprennent des rocks des années 60 à nos jours.

Les Fantaskes – Groupe fanfare de rue et de scène, originaire des Hautes Pyrénées, composé de 6 musiciens dont un accordéon.

Huntza – Groupe né en 2014 dans les rues de Bilbao, composé de 6 musiciens. Un groupe très en vogue en ce moment type folk rock et folk punk.

Flagrands délires – Groupe de rock festif composé de 6 musiciens, originaire du Lot.


Dimanche 9 juin

La Jarry – Groupe de rock français, composé de 4 musiciens dont certains sont originaires de Saint Gaudens.

Kimbala – Groupe multiculturel franco-galaïco colombien avec un style rock ska qui cohabite avec des rythmes de salsa, cumbia et reggae. Né en mai 2013 au fin fond du sud-ouest, composé de 6 musiciens souvent en première partie de Manu Chao.

Goulamas’k – Groupe de rock ska, punk, très puissant avec un mélange d’instruments électrique et d’instruments à vents ; composé de 6 musiciens.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *