INDEX

Jazz in Marciac – Une deuxième semaine de plaisirs

Le 06 Août. 2019

Avec Christian Scott aTunde Adjuah, Avishai Cohen, Jean-Philippe Viret , Anne Paceo, Kenny Barron, hommage à Michel Petrucciani, Guillaume Lopez, Aksham, Samy Thiébault, Fidel Fourneyron, Delgres…

Rubriques :

Jusqu’au 15 août, Marciac continue une programmation remarquable avec des concerts exceptionnels à l’Astrada et sous le chapiteau. Tandis que l’ambiance off fait vibrer la petite cité gersoise.


Au menu, ce mercredi 7 août…

16h30 – « Lumière ! So Jazz », Compagnie Carré Blanc, musique et danse pour le jeune public. Un hommage qui consiste à créer le « magique » par l’effet scénique lumineux, celle qui convoque l’imaginaire et se joue du spectateur – L’Astrada

21h – Christian Scott aTunde Adjuah, « Ancestral Recall ». Dans sa quête spirituelle et humaniste, le trompettiste de la Nouvelle-Orléans poursuit son exploration sonore vers de nouveaux horizons – Chapiteau


23h – Avishai Cohen Trio. L’artiste a creusé là où aucun bassiste n’avait eu l’idée de le faire, il a créé une forme de jazz des frontières et des traditions – Chapiteau

.

.


 


Jeudi 8 août

21h – Trio Viret. Jean-Philippe Viret fête ses 60 ans – 40 ans de carrière – 20 ans du Trio, et dixième album en leader… Une belle fête pour L’Astrada

22h30 – Anne Paceo. Avec Bright Shadows, ell semble bien décidée à poursuivre ses explorations sonores et mélodiques autour des voix et de l’électronique – L’Astrada

 


21h – Kenny Barron Trio, « Book of Intuition ». Avec lui, le jazz paraît aller de soi tant cet artiste s’y entend pour délivrer des mélodies haute-couture et du swing comme s’il en pleuvait – Chapiteau

 


23h – Hommage à Michel Petrucciani, concert en partenariat avec l’Académie du Jazz et La Seine Musicale pour marquer les 20 ans de sa disparition – Chapiteau

.

.


 


Vendredi 9 août

21h – Guillaume Lopez. ¡ Vamos Ya ! est un cri de gaieté, un jaleo flamenco qui invite au partage et à la fête. C’est un voyage musical et poétique en pays méditerranéen – L’Astrada

22h30 – Aksham Quintet. Conteuse à cinq voix, elle capture des mélodies lointaines, transcendant les frontières géographiques et temporelles. Ascension commune vers l’émotion – L’Astrada

 


21h – Samy Thiébault. Un voyage dans la Caraïbe qui rend à ces musiques leur humble noblesse de consolation ultime. Et leur vérité. – Chapiteau

22h15 – Fidel Fourneyron – Quoi de neuf ? ¿ Que vola ? injecte la rythmique rituelle et festive yoruba. Explosive, cette musique est une transe sans frontières, envoûtante et inspirée – Chapiteau

23h30 – Delgres. Un power trio qui réinvente le blues en y injectant une transe rock abrasive qui évoque autant John Lee Hooker que les Black Keys – Chapiteau

.

.



Informations sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *