INDEX

Jazz in Marciac – Superbe début de semaine

Le 28 Juil. 2019

Avec sur scène : Omri Mor, Molly Johnson, Chucho Valdés, Chick Corea, Wynton Marsalis, Pulcinella, Nguyên Lê Streams, Fred Pallem, The Rosenberg Family, Thomas Dutronc…

Rubriques :

Jusqu’au 15 août, Marciac va continuer une programmation remarquable avec des concerts exceptionnels à l’Astrada et sous le chapiteau. Tandis que l’ambiance off fait vibrer le petite cité gersoise.


Au menu, ce lundi 29 juillet

21h – Omri Mor, repéré par Avishai Cohen, le nouveau prodige du piano israélien étonne et détonne par son jeu éclata – L’Astrada

22h30 – Molly Johnson, artiste philanthrope et engagée, elle est sans aucun doute l’une des plus belles voix canadiennes de son époque. – L’Astrada


21h – El Comité, Harold Lopez-Nussa & Rolando Luna Collectif Afro-Cuban Groove – Chapiteau

23h – Chucho Valdés “Jazz Batá“, Featuring Kenny Garrett & Yilian Cañizares, l’un des artisans majeurs de la fusion musicale entre Cuba et l’Afrique. Une flamboyante illustration – Chapiteau

 

 


 


Mardi 30 juillet

21h – Pulcinella, depuis dix ans, ce quartet toulousain s’amuse à détruire un à un les clichés qui circulent sur l’accordéon, le jazz ou les musiques traditionnelles – L’Astrada

22h30 – Nguyên Lê Streams quartet, peu de musiciens incarnent mieux la « fusion » que lui. Cette fois il explore les dimensions du métissage entre le Jazz et les musiques traditionnelles – L’Astrada

 


21h – Chick Corea “The Spanish Heart Band”, soirée dédiée à la mémoire d’André Francis. Un voyage en Espagne comme tour d’honneur pour un infatigable performer, un des géants de la scène Jazz – Chapiteau

23h – Wynton Marsalis & Young Stars of Jazz, soirée dédiée à la mémoire d’André Francis. Le nouveau projet du parrain du festival pour la première fois et en exclusivité – Chapiteau

 


 


Mercredi 31 juillet

21h – Leïla Martial Baa Box, Warm Canto. Loin de singer la tradition du jazz vocal, elle invente son propre langage et l‘envoie percuter un jazz ouvert aux musiques les plus modernes – L’Astrada

22h30 – Fred Pallem. Le Sacre du Tympan s’inscrit dans la tradition des grands orchestres à la Spike Jones. On est toujours étonné devant tant de fantaisie et de créativité – L’Astrada


21h – The Rosenberg Family Project. Dans la famille Rosenberg, tous sont taillés pour de grands rounds improvisés dans lesquels ils s’adonnent à leurs courses-poursuites avec tant d’élégance – Chapiteau

23h – Thomas Dutronc et les esprits manouches. Il fait de chaque concert une fête : un échange musical et d’amitié qu’il maîtrise avec élégance et humour – Chapiteau

Informations sur le site internet – cliquez ici


 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *