Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER PresseLib'

Adresse e-mail * :
Code postal * :
INDEX

L’Hôtel du Palais s’est refait une beauté extérieure

Le 08 Juil. 2018

Avec une piscine rénovée et de nouveaux aménagements : du luxe et du plaisir à l’état pur. Il sera prêt à temps pour recevoir les 7 plus grandes puissances du monde…

En attendant la rénovation complète, qui doit être achevée pour recevoir le sommet du G7, d’ici un an, la palace a commencé sa mue.


Des changements dans la continuité et le respect de la tradition. Telle a été la philosophie qui a présidé aux premières touches de rénovation de l’Hôtel du Palais, l’un des plus grands palaces au monde, qui s’est fait une beauté pour la saison estivale.

Après dix mois de travaux, voici donc terminées les améliorations portées à l’extérieur de l’hôtel. La piscine californienne du Club impérial, tout d’abord. Chauffée à 27° à l’eau de mer, son bassin a été restauré et doté de deux escaliers, tandis qu’on a mis aux normes (1,40 m) les bassins non surveillés.

 


Tout autour on a également donné un coup de frais aux 17 espaces créatifs, qui ont été agrandis, tandis que les cabañas côté mer ont disparu, devenant une extension du solarium, au design lui aussi entièrement revisité.

Ce n’est pas tout : nouveau restaurant extérieur, le Jardin de l’Océan, toujours sous la houlette du MOF Jean-Marie Gautier, nouvelle terrasse extérieure elle aussi, nouvelles allées menant à la terrasse sud et à la piscine. Quoiqu’il ne s’agisse que d’un début, puisqu’une seconde tranche de travaux, intérieurs cette fois, débutera début octobre avec, désolé, la fermeture totale de l’hôtel pour six mois.

 


C’est samedi dernier qu’a été dévoilée la nouvelle facette extérieure du joyau biarrot ; on a évoqué la mémoire de Victor Hugo, qui y séjourna avec sa chère Juliette, de Sacha Guitry, de Prosper Mérimée, Cocteau, Chaplin, de la reine déchue Isabel II, de la reine Victoria, du tsar Alexandre II et de Sissi impératrice.

Et surtout celle de cette petite fille de neuf ans, qui accompagnée de sa mère, la comtesse de Montijo, découvre la plage et le Pays basque : Eugénie, devenue femme de Napoléon III, qui persuadera son mari d’édifier (en dix mois seulement) un palais d’été. Ce sera La Villa Eugénie, qui deviendra l’Hôtel du Palais.

 


Eugénie serait aujourd’hui fière des améliorations portées à son palais. Pour une découverte globale, il faudra attendre mai 2019. On a hâte…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *