INDEX

Balle orange sous couvre-feu

Le 25 Oct. 2020

L’Elan Béarnais n’a fait qu’une bouchée de Boulazac pour son retour au Palais des Sport avec un public limité à 1.000 personnes – Basket Landes s’offre le derby Tarbes…

Rubriques :

Les trois clubs de l’élite ont inauguré les rencontres en mode couvre-feu, en Béarn et en Bigorre. De quoi les mettre en danger et compliquer sérieusement les choses pour des championnats déjà largement perturbés par le virus.


Pau-Boulazac (89-60) : rencontre à sens unique dans une drôle d’ambiance

Avec la mise en route du couvre-feu, l’Elan Béarnais a été obligé de s’adapter en urgence. Il a avancé en catastrophe le match à 17h pour échapper au huis clos, et a dû trouver des solutions pour limiter le nombre de spectateurs à 1.000.

Les Palois vont disputer 7 autres matches d’ici fin novembre : réception du Mans (mercredi 28 octobre à 20h), déplacement à Limoges (samedi 31 octobre à 19h15), accueil de Roanne (mardi 3 novembre à 20h30), voyage à Cholet (samedi 7 novembre à 20h) puis à Orléans (lundi 9 novembre à 20h), réception de Champagne (samedi 14 novembre à 20h), déplacement à Strasbourg (samedi 21 novembre à 20h). Les horaires pourront être modifiés pour raison de couvre-feu.


L’enjeu sportif du match a été quelque peu éclipsé par la situation économique du club qui se retrouve privé d’une bonne partie de ses recettes avec une jauge limitée à 1.000 personnes. Si l’on rajoute les contraintes qui ont empêchées d’accueillir correctement les partenaires, c’est une véritable déstabilisation du modèle déjà tendu. En plus cette année, avec le retrait de RMC, les clubs ne recevront pas de droits TV cette saison.

Les Béarnais sur motivés ont débordé une équipe affaiblie par une période totalement perturbée par des contaminations au sein du club. Et à laquelle on a imposé de disputer 4 matches en 12 jours. Le match, équilibré dans le premier quart-temps a ensuite complètement basculé, Pau virant avec 15 points d’avance à la pause (44-29).


Les hommes de Laurent Vila ont su élever leur niveau de jeu, alors que les visiteurs baissaient en régime.

Ce match marquera les débuts avec Pau du pivot Hamady Ndiaye. Il se retrouvera face à son ancien club. Le meneur Shannon Evans a étalé toute sa classe avec 26 points (9/12 au shoot et 6/7 à 3points) et 6 passes décisives, 31 d’évaluation : une bonne nouvelle pour le reste de la saison.

Les marqueurs : Evans (26), Sanford (16), Cornelie (15), Leloup (10), Diawara (7), Ndiaye (6), Ayayi (4), Lesca (3), Drame (2)


Tarbes-Basket Landes (59-75) : un derby avec une petite chambrée

Le Quai de l’Adour sonnait creux avec un huis clos imposé, alors que le Tarbes Gespe Bigorre avait décalé le match au dimanche après-midi (au lieu du samedi soir), justement pour l’éviter. C’est un coup dur pour le club bigourdan qui estime à près de 20.000 euros la perte subie par cette absence de public et de partenaires. La question se pose même de savoir s’il faut ou pas poursuivre cette saison déjà largement perturbée par de nombreux reports de matches.


Pour revenir au derby, le Tarbes Gespe Bigorre n’a rien pu faire pour dérégler la belle machine landaise. Les filles de François Gomez ont été rapidement distancées, accusant un retard de 10 points à la fin du premier quart-temps (8-18), mais elles ont su réagir sous l’impulsion d’Ana Tadic (12 points, 8 rebonds) pour revenir à 4 longueurs à la pause (27-31). Au retour des vestiaires, les Violettes ont même réussi à passer devant grâce notamment à Regan Magarity (12 pts, 11 rbds) et Jazmine Jones (10 pts). La dernière période a été à sens unique, les Landaises infligeant un sévère (15-30).


Les filles de Basket Landes ont confirmé qu’elles pouvaient avoir de grosses ambitions cette saison, avec cette 4e victoire en 4 matches, toujours portées par une impressionnante Valériane Vukosavljevic (13 pts, 8 rbds). La rencontre était chargée d’émotion pour la capitaine Céline Dumerc, originaire de Tarbes et qui a effectué ses débuts professionnels avec le TGB. D’autant plus qu’il s’agit de sa dernière saison et qu’elle n’aura plus l’occasion de jouer au Quai de l’Adour, sauf affrontement en playoffs.

Samedi, Basket landes se déplacera à Charleville-Mézières (2e au classement), tandis que le TGB recevra Montpellier (6e au classement).


Les marqueuses pour Basket Landes : Vukosavljević (13), Ayim (11), Paget (9), Dumerc et Chery (8), Suarez et Plouffe (7), Gaye (4)

Les marqueuses pour Tarbes Gespe Basket : Magarity et Tadic (12), Jones (10), Halvarsson et Kessler (8), Pardon (6), Galliou-Loko (3)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *