INDEX

La Ligue féminine de basket boucle la phase aller

Le 06 Jan. 2019

Basket Landes et le Tarbes Gespe Bigorre débutent superbement l’année face à deux équipes nordistes de haut niveau. Deux bonnes nouvelles…

Rubriques :

Les Landaises boostées par « Caps » n’ont laissé aucune chance à la solide équipe de Villeneuve-d’Ascq. Quant aux Bigourdanes, elles ont décroché une belle victoire face au Hainaut Basket.


Basket Landes-Villeneuve d’Ascq (71-59) : toutes derrière Céline Dumerc

Les filles de Basket Landes ont bouclé très positivement la phase aller, avec ce succès contre un concurrent direct dans la lutte pour le Top 6. Les Landaises remontent ainsi à la 4e place au classement, derrière le leader Lyon, Bourges et Montpellier.

Au cours de ce mois de janvier, les Landaises vont affronter d’autres rivales comme Roche Vendée (5e) et Landerneau (6e), puis la lanterne rouge Mondeville. Les résultats de ces rencontres seront essentiels pour bien réussir la phase retour.


Après une première mi-temps compliquée, les Landaises ont passé la vitesse supérieure pour rattraper puis distancer les Nordistes. Cette victoire est largement due à la forme extraordinaire de Céline Dumerc (11 pts, 6 rbds, 8 passes), véritable détonateur de l’équipe. A noter aussi les bonnes performances de Romana Hejdova (17 pts) et de Markeisha Gatling (14 pts).

Les marqueuses : Hejdova (17), Gatling (14), Dumerc et Ayim (11), Touré (7), Milapie (5), Konaté et Aubert (3)

 


Tarbes-Hainaut (76-67) : solide prestation à confirmer

Bonne opération pour le Tarbes Gespe Bigorre qui se retrouvait à l’avant-dernière place du championnat. Il talonne désormais le groupe de 5, du 5e au 9e, avec une seule victoire de retard. Tout reste ouvert pour la qualification en play-offs en fin de saison.

Les Bigourdanes vont enchainer avec la réception du leader, Lyon (dimanche prochain), un déplacement à Roche Vendée (5e)et la venue de Landerneau (6e) pendant ce mois de janvier. Un calendrier complété par deux matches européens.


Après un premier quart-temps très serré (19-19), les filles de François Gomez ont pis un coup d’accélérateur très prometteur pour faire un break important à la pause (40-26).

Mais, les Nordistes ont réagi jusqu’à prendre 2 points d’avance sur les Bigourdanes à seulement 6 minutes de la fin. Sous l’impulsion du duo Bravard-Galliou Loko (17pts chacune), le TGB a remporté solidement le money-time.

Les marqueuses : Galliou-Loko et Bravard (17), Prince (15), Pouye (14), Gaye (6), Moss (5), Fauthoux (2)

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *