INDEX

Six Maîtres Restaurateurs à l’honneur

Le 24 Mai. 2019

Ce titre souligne une démarche d’excellence, une cuisine à base de produits locaux et une qualité de service, comme l’ont souligné la CCI et l’UMIH du Pays basque…

Ce lundi 20 mai, à la Brasserie des Arènes de Bayonne, 5 professionnels ont renouvelé leur titre, tandis que le Chilhar d’Espelette a été officiellement récompensé pour la première fois.


C’était la 9ème petite cérémonie récompensant les « Maîtres Restaurateurs » du Pays basque. Cela se passait à la brasserie bayonnaise des Arènes (avenue de la Légion Tchèque), chez Gilbert Lucugaray, qui vient d’ailleurs de renouveler son titre pour 4 ans, à l’instar des 4 autres établissements que sont le restaurant Etchebarne de Mendionde, le Choko Ona de Saint-Jean-le-Vieux et l’Océan (Luz Grand Hôtel) et l’Ilura (Hôtel La Réserve) de Saint-Jean-de-Luz.


Un sixième établissement est quant à lui récompensé pour la première fois : l’hôtel-restaurant « Chilhar » d’Espelette, « lieu de vie à l’atmosphère conviviale et vraie » que dirigent Charlotte et Beñat Etchart (l’ancien joueur de l’Aviron Bayonnais, « Txoutxe » en VO). Et c’est en même temps le travail du chef François Sarrazin qui se voit consacré. Il faut dire que formé à l’école Hôtelière de Souillac, chez Georges Blanc, au Negresco de Nice et à l’Hôtel du Palais de Biarritz, celui-ci avait tout pour aider cette table à décrocher la distinction. Le chef fait ses provisions chez les meilleurs producteurs des environs, du cochon de Pierre Oteiza au fromage de brebis de la ferme Etxeberria en passant par les canards et volailles d’Étienne Garat et les truites de Michel Goicoechea.


Favoriser l’engagement des restaurateurs…

Quant à la cuisine proprement dite, elle se veut « classique avec une pointe de fantaisie, mais toujours dans le respect des produits locaux et de saison, avec une petite préférence pour le poisson et la maîtrise de sa cuisson ». En ce moment, le Chilhar propose un menu « fête des mères » avec (entre autres) tartare de daurade, asperges, jaune d’œuf confit à basse température, dos de truite de Banca et dôme fondant au chocolat noir. Miam !


Pour en revenir à ces distinctions, elles visent à favoriser « l’engagement des restaurateurs et de leurs équipes en faveur de la qualité, par une démarche de valorisation de l’excellence avec l’utilisation de produits frais et le soin porté à l’accueil du client, tout en respectant la réglementation en matière de normes d’hygiène et de sécurité ». La remise des titres a eu lieu en présence d’André Garreta (président de la CCI bayonne Pays Basque) et de Sabine Ourquia, qui représentait Jean-Pierre Istre, président de l’UMIH Pays Basque. On félicite donc Charlotte Etchart, Gilbert Lucugaray, Jérôme Etchebarne, Henri Chambon, Antoine Chevanne et Jean-Michel Lalanne pour cette belle récompense.


On en profite pour noter que lors de sa dernière AG, l’UMIH avait souhaité mettre en place, une fois par mois dans ses locaux, une « permanence RH en partenariat avec le Pôle Emploi de Biarritz », afin que les professionnels puissent être soutenus dans leurs démarches de recrutement, de formation et de gestion des ressources humaines. Une troisième permanence est prévue le mardi 11 Juin de 9h00 à 12h00.

Plus d’informations sur le site de la CCI Bayonne Pays Basque et sur celui de l’UMIH Pays Basque

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *