INDEX

Hagetmau fête ses chaises

Le 13 Oct. 2017

La cité landaise se veut toujours capitale de la chaise. Pendant 3 jours, en plus du plaisir on aura l’occasion de découvrir un véritable savoir-faire

Rubriques :

On vous évitera les jeux de mots, style « Hagetmau siège de la chaise », ou « asseyez-vous sur la chaise à Hagetmau », pour aller directement à l’essentiel : il n’est de chaise recommandable et confortable qu’à Hagetmau, chacun en est persuadé.


Et le chacun en question va pouvoir le constater pour la douzième fois, à l’occasion de la nouvelle édition de la sympathique Fête de la Chaise, qui se tient cette année jusqu’au 15 octobre, de 10 à 19h. Asseyez-vous, on raconte.

Sans surprise, tout ce qu’Hagetmau compte de chaisiers, fauteuilleurs et autres canapeurs (ah, ça n’existe pas ? Eh ben on va dire que si, juste pour ces trois jours) a envahirles trois lieux traditionnels : le chapiteau de 500 m2 planté place du général De Gaulle, le marché couvert et la Rotonde, salle Alain Dutoya. Les exposants seront une cinquantaine à venir présenter leur production.


Des sièges, du meuble, bien sûr et en majorité, mais aussi des œuvres accompagnatrices d’un intérieur cosy. Tels les Vitraux d’art Tiffany, les bijoux Cambot et ceux de Mme Levoyer, des puzzles en bois, Hourquet le tapissier, les cuivres et étains de Jouanlong, les fleurs séchées de Mme Labat, les cuisines Lalanne, les sculptures Latournerie. Sans oublier les cuisines Lopez, les cheminées Pau Lescar, les marqueteries de Robineau ou le tour sur bois de Monsegu. Ce n’est pas le choix qui va manquer !

C’est pour mieux promouvoir le savoir-faire landais que quatre artisans se sont de nouveau regroupés, afin de mutualiser leurs moyens : Espia, fabricant de mobilier design, HD Sièges qui fait du canapé sur mesure, Favaro (meuble sur mesure) et l’atelier de vernissage et de restauration Meubles Deco Land. Leur espace est installé à la Rotonde. Par ailleurs, un concours d’art est organisé, durant lequel les artistes doivent faire preuve d’imagination pour sublimer une carcasse de chaise.


Le vote du public interviendra dimanche dès 14h. Et si, avant de vous déplacer, vous voulez avoir une idée de l’expo, jetez un œil sur le petit film réalisé il y a trois ans par Julie la rêveuse (le second YouTube indiqué en bas de page), il reflète parfaitement l’ambiance.

Petite précision, l’entrée est gratuite et vous pouvez même participer à la grande tombola, dotée de lots offerts par les exposants : avec un peu de chance, vous partirez avec une chaise sous le bras, on est jaloux.


En parallèle, les producteurs locaux vous accueillent dans de petits chalets, afin de vous faire déguster les produits du terroir : épicerie fine, légumes bio, confitures et conserves, tandis que les restaurants de la ville proposent le « Menu du chaisier » où chacun fait à sa manière : ici garbure, ici magret, piperade, entrecôte, foie poêlé, pavé de bœuf de Chalosse.

De quoi meubler… une petite faim.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *