INDEX

Je dis ça, je dis rien…

Le 22 Oct. 2017

Comment avoir un corps de rêve sans rien glander ou presque ?

Les nanas, si on nous lâche sur Internet, on passe notre temps à chercher des trucs débiles. En tête, comment maigrir sans rien foutre, et surtout pas en faisant du sport, parce qu’on hait le sport en fait.


On ne l’a jamais avoué, parce qu’en société, c’est aussi mal vu que reconnaître qu’on aime s’envoyer en l’air, mais sur le fond, c’est pourtant ça. Mais, l’ambiguïté féminine (et également masculine, avouez, messieurs), c’est qu’on voudrait quand même avoir un corps de rêve. Sans rien glander.

Sur le site, regimesmaigrir.com, ils nous ont concocté le tableau le plus rigolo de tous les temps. Premier constat, plus t’es gros (grosse), plus tu consommes de calories, donc conseil maison de poids (ah, ah, ah), bouffe du Nutella avant de faire du sport, ce sera bien plus effectif en termes de résultats.

On apprend ainsi que mettre le foin en boules et nettoyer la grange, ça fait bouffer 472 calories en une heure au mec de 60 kilos, et 690 calories à celui de 85 kilos (oui, amis agriculteurs, vous pouvez remplacer le Nutella par de la ventrèche et des œufs, OUI !).

Les serveurs de bistrot sont aussi à la fête. Non seulement ils peuvent picoler tout leur saoul (ah, ah, ah), mais en plus, ils bouffent toutes les calories rien qu’en servant la bibine à leurs clients (148 calories par heure pour le maigrichon, 216 pour le gros plein de soupe).

L’injustice devient flagrante à la chasse. Le chasseur sachant chasser depuis ses 60 petits kilos bouffera 295 calories par heure, mais le chasseur sachant chasser en portant sa graisse dégommera 431 calories ! Vive le civet de sanglier ! Le pêcheur n’est pas à la traîne (ah, ah, ah, la pêche à la traîne) avec 236 calories (et 345 pour le gros pêcheur).

Mesdames, cuisiner et faire cuire vos plats vous permet de dévorer, comme ça, gratos, 148 calories (ou 216 pour Tata Odile et ses 85 kilos). Plus près de toi, mon four ! Notre préféré, c’est quand même « Dormir », là, sans rien glander, juste te retourner de temps en temps pour piquer les couvertures de ton partenaire, gratos, offert par la maison, tu absorbes 37 calories (et 54 chez le « gordito-a »). Le best, c’est qu’en te levant, tu files regarder la télé, là, rebelote, sans rien glander tu bouffes 45 calories de l’heure (64 à 85 kilos), ce qui est cher payé pour mater l’intégrale de Walking Dead.

Attention, faire les courses en poussant un chariot, ça commence à nous plaire : 207 calories (301 à 85 kilos). Et faire la queue, 75 calories (109 à 85 kilos). On va adorer poireauter à la caisse ! Gratter, plâtrer, peindre, mettre de la tapisserie, zou, un corps d’athlète en quelques heures : 266 calories de l’heure (388 à 85 kilos).

Laver le chien ! D’abord, y aura moins de puces, ensuite vous économisez le toiletteur, et enfin, le voilà votre arrière-train brésilien, sans une once de cellulite : 207 calories de l’heure, 302 pour gordito-a. Oui, c’est mieux si vous lavez tous les chiens du quartier, oui ! Si, après ça, vous allez balader les toutous, alors c’est Bingo (comme le chien, oui !) : 177 calories de l’heure, 258 pour le gros Marcel.

Ah, en voilà un sport sain : nettoyer les gouttières ! 295 calories de l’heure (431 pour les 85 kilos), prévoir aussi de nettoyer celles des voisins, on va vraiment vous adorer dans le quartier ! Alors que si vous étiez allé à la salle de sport soulever des haltères, tout le monde vous aurait détesté, pensez-y !

Sortir la poubelle, messieurs. Et hop, 177 calories bouffées (258 pour Marcel). Ok, là aussi, comme c’est à l’heure, ce serait bien vu de sortir les poubelles de tout le monde, mais que ne feriez-vous pas pour avoir un corps de rêve ?

Faites ce que vous voulez, mais moi, je file m’acheter un cheval, because « toilettage du cheval » égale 354 calories de l’heure (517 pour le gros). L’histoire ne dit pas combien ça rapporte de peigner la girafe, dommage.

Résumons, c’est possible de maigrir sans se torturer à la salle de sport. Donc, chéri, t’es mignon, mais va nettoyer les gouttières, sors le chien, nettoie la grange… Pendant ce temps, je cuisine, je dors et je regarde la télé. P’tain, ce qu’on va être beauxxxxxxxxxxxxx !

Enfin bon, moi je dis ça, je dis rien.

Gracianne Hastoy

Le tableau qui tue – cliquez ici

2 commentaires au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *