INDEX

Créateurs et passionnés – La saga signée Olano

Le 12 Nov. 2017

2.000 employés, 330 millions d’euros de chiffre d’affaires, 1.000 véhicules, le groupe familial n’en finit pas de grandir dans toute l’Europe, et notamment en Espagne

Le grand jeu de la famille, quand on prend l’autoroute, c’est de compter le nombre de camions Olano qu’on va croiser ! L’avantage, c’est que l’on peut y jouer dans l’Europe entière.


Car le groupe, dont le siège est à la zone de Jalday à Saint-Jean-de-Luz, est partout, partout, partout. Du genre incontournable. Le fondateur Nicolas Olano peut compter aujourd’hui sur son fils Jean-Michel et sa fille Sandra pour poursuivre cette extraordinaire saga familiale.

Avec 330 millions d’euros de chiffre d’affaires estimé en 2017, une flotte de 1.000 véhicules, et présent sur… 46 sites répartis sur toute l’Europe, de l’Espagne au Portugal, de l’Italie à la Belgique, pour un total de 2.000 employés. Quand on sait qu’en 1975, le « papa » débutait avec un camion frigorifique transportant les produits de la marée, on mesure le chemin parcouru.


Jean-Michel Olano, directeur général, chapeaute le groupe : du centre de formation agréé de Saint-Jean-de-Luz aux hôtels (si, si, pour accueillir aussi les salariés maison) de la maison, sans oublier le cœur de métier, le transport agro-alimentaire frais. Basques assumés, ils ont noué avec l’Espagne et le Sud de l’Europe un rapport professionnel privilégié.

Cet été, ils se sont même offerts la sévillane Logistica Colombina, située stratégiquement près d’importants ports pêcheurs. L’occasion aussi de renforcer ses nouvelles entreprises de pilotage de flux, Olano Seafood (siège à Barcelone) et Olano Seafood Ibérica (siège à Irun).


Tout cela survient après le rachat de l’italien Amantini Logistica en avril. Toutes ces acquisitions lui permettent de traiter plus de 400.000 tonnes de marchandises par an.

Et ce n’est pas fini, puisque dans les cartons, devrait bientôt sortir Frozenways, un réseau spécialisé dans le froid négatif…


Avec ce développement spectaculaire, le groupe va agrandir à nouveau son siège aux portes de la Cité des Corsaires. Une sacré aventure entrepreneuriale.

Informations sur le site du groupe Olano

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *