SINGLE CREATEUR

Créateurs et passionnés – Clikeco à Domolandes

Le 10 Oct. 2017

Hervé Lartigue propose aux entreprises et aux collectivités des solutions clés en main pour le traitement des déchets

Comme chaque mercredi, PresseLib’, en partenariat avec la technopole Domolandes, vous présente une jeune pousse landaise. Aujourd’hui, nous vous donnons rendez-vous avec Clikeco qui veut rendre le tri des déchets désirable et profitable.


Le réseau Clikeco a développé un savoir-faire parfaitement adapté aux problématiques que rencontrent  les entreprises et les collectivités territoriales en matière de déchets, et particulièrement pour des déchets spéciaux qui demandent une approche différente.

« Nous apportons des solutions clés en main pour des déchets qui demandent un traitement spécifique : solvants, ampoules, piles, peintures, emballages souillés, aérosols… En fait, nous proposons de commencer par un diagnostic qui permet de définir les bons contenants à mettre en place sur le site, à l’extérieur et à l’intérieur » précise Hervé Lartigue qui pilote l’agence basée à Domolandes.


Pour Clikeco qui travaille sur des petits volumes (le plus gros container fait 660 litres), l’objectif est de « rendre le tri des déchets désirable et profitable » pour ses clients.  Créée en 2011 par Florence Marteaux, désormais basée au siège du réseau à Mulhouse, l’agence landaise  couvre aussi les Pyrénées-Atlantiques.

« La démarche consiste à aller bien au-delà des réglementations en vigueur en donnant aux entreprises les moyens de s’engager dans une véritable dynamique d’amélioration continue de gestion des déchets et de mettre en visibilité son engagement » ajoute Hervé Lartigue qui veut privilégier « des solutions simples à partir d’équipements au design attrayant et au format adapté, pour répondre aux réels besoins du client en matière de gestion complète des déchets et ceci sans engagement de durée ».


Installé à Domolandes depuis 2014, Clikeco a pu travailler en synergie avec les différentes entreprises basées sur la technopole de Saint-Geours-de-Maremne, et notamment dans le secteur du BTP.

« Aux entreprises de faire le bon et beau geste de tri, à nous de mobiliser toutes nos compétences pour que la gestion des déchets ne soit plus considérée comme une contrainte, mais comme une véritable source de performance économique, sociale et environnementale pour l’entreprise » conclut Hervé Lartigue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *