INDEX

Créateurs et passionnés - Nadau, plus moderne que jamais !

Le 13 Sep. 2017

Joan en a le béret qui penche ! Un site revu pour s’adapter aux smartphones et tablettes, leur canal officiel sur Youtube, un DVD et 40 dates de concerts à venir. Ça va fort pour Nadau !

Vous aimiez Nadau ? Vous adorerez Nadau 2.0 ! Le groupe aux allures d’institution, qu’on aurait pu imaginer réfractaire aux nouvelles technologies prouve le contraire, et comment !


D’abord, un site officiel refait, histoire de s’adapter aux smartphones et tablettes : nadau.com. Mais c’est loin de s’arrêter là, ils ont lancé aussi leur propre chaîne YouTube avec Nadau Cadena Oficiau, et si deux mois après l’ouverture, 255 abonnés seulement sont enregistrés (dont nous sommes, pensez donc !), l’engouement est déjà au rendez-vous.

A la Rédac’, on a choisi de faire grimper De cuu au vent, car 854 vues, c’est trop, trop peu… (youtu.be/YudIGhs0wbY). Et aussi Pengabelot, qu’on adore, zou… On vous met le lien de l’album complet (youtu.be/XQT3Vcr0h8I), et la chanson Pengabelot s’écoute à 14,42 minutes, ne nous remerciez pas, quand on aime…


Tout cela constituera un excellent complément au nouveau DVD de Nadau sorti en mai (21 titres avec livret et présentation des chansons, prix conseillé 20 euros), enregistré au Zénith de Pau en février dernier.

Et si ça ne vous suffit toujours pas, ne les loupez pas en « live », ce qui sera difficile vu qu’ils vont, entre fin 2017 et 2018, sillonner le pays pour une grosse quarantaine de concerts. Dont 13 sur le Bassin de l’Adour : Ibos (28 octobre 2017), Pontonx (10 février 2018), Mirande (2 mars), Bagnères de Bigorre (10 mars), Peyrehorade (16 mars), Navailles Angos (26 mai), Atamits (1er juin), Geaune (29 juin), Onesse Laharie (4 août), Vic-Fézensac (10 août), Laruns (17 août), Soustons (18 août) et Saint Vincent de Paul (20 octobre).


Toutes les dates sur nadau.com, en cliquant sur calendrier.

On vous l’avait dit, on aimait déjà Nadau, on adore désormais Nadau 2.0 !

 

Photos : site internet nadau.com – Michel Astier


 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *