SINGLE CREATEUR

Créateurs et passionnés - Huit Entreprises du patrimoine vivant

Le 13 Oct. 2017

Maison Pariès, Tissages Moutet et Lartigue, Ainciart Bergara, chaisiers de Came, Groupe Voltaire, Goicoechea, Maroquinerie Laffargue… au Musée Basque de Bayonne

Tout le savoir-faire d’excellence de notre région sera en exposition du 24 octobre au 17 novembre. A l’initiative de la CCI Bayonne Pays basque et de la Chambre de Métiers. A ne pas rater !


Elles sont huit, fameuses pour leur savoir-faire d’excellence, huit Entreprises du Patrimoine Vivant (EPV) qui racontent la culture et l’histoire de notre pays. De la Maison Pariès aux Tissages Moutet ou Lartigue, du makhila Ainciart Bergara aux chaisiers de Came, des selles d’équitation du Groupe Voltaire aux gros pots de Goicoechea, en passant par la Maroquinerie Laffargue, ils s’exposent au Musée Basque du 24 octobre au 17 novembre.

Allez hop, en ces temps de rentrée, petite ISS, Interro Super Surprise. Vous avez trente secondes, comme ça, à brûle-pourpoint, pour citer les 8 EPV fameuses de notre région. Sachant que, EPV égale Entreprise du Patrimoine Vivant. C’est parti, tic-tac, tic-tac… Vous ne savez pas ? Allez, on vous donne un coup de pouce.


Filez donc au Musée Basque de Bayonne, salle Xokoa (entrée gratuite) du 24 octobre au 17 novembre, et elles seront toutes là, dans une exposition consacrée aux savoir-faire d’excellence. Une valeur rare. Un miroir du territoire et de son histoire. Ainsi, le chocolat rappellera le passé du Port de Bayonne et son rôle dans l’importation des fèves de cacao, à travers la Maison Pariès. Vous vous souvenez des mantes à bœuf couvrant autrefois le dos des bêtes ?


Les Tissages Moutet et Lartigue 1910, les dernières à encore tisser dans la région, vous montreront leur savoir-faire. En évoquant les bœufs, comment ne pas se rappeler de leurs colliers cloutés ? La maroquinerie Laffargue et ses clous, s’en inspirent depuis le XIXe siècle. Quel meilleur emblème de la culture basque que le makhila ! Tout un étage du Musée sera consacré à la collection de la maison Ainciart Bergara. Autre emblème régional, celui des chaisiers de Came représenté par Jean-Jacques Lataillade.


Un peu d’équitation ? Alors avec le Groupe Voltaire et ses selles d’équitation, savant mélange d’un savoir-faire de plusieurs siècles se mêlant aux exigences de l’équitation sportive moderne. Il ne faudrait pas oublier la poterie, et qui mieux que l’entreprise Goicoechea, d’Ossès, et ses pots de grande taille, absolument fascinants ?

Cette magnifique exposition sera complétée d’une visite de l’exposition permanente du Musée, où l’on pourra admirer métiers à tisser, écouter les explications sur l’origine des espadrilles, ainsi qu’une collection de makhilas datant du XIXe et du XXe siècle.


Une initiative de la CCI Pays basque, de la Chambre des Métiers et de la Région Nouvelle-Aquitaine. Si, après cela, vous ne décrochez pas un Master en EPV, on ne comprendra plus…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *