INDEX

Ovalie sur tous les fronts

Le 15 Mar. 2019

Dimanche, deux belles affiches : Biarritz-Vannes et Clermont-Pau. – Les Bleus et les Bleues en Italie – Mont-de-Marsan a fait tomber Bayonne qui perd sa place de leader…

Rubriques :

Alors que le tournoi des 6 Nations propose son final, les championnats domestiques entrent dans la dernière ligne droite de la saison régulière. Jeudi soir, l’Aviron a été battu par le Stade Montois. Pour le BO, il s’agit de ne plus rien lâcher pour accrocher le Top 6. De son côté, la Section entre dans une série sans enjeu, si ce n’est de terminer en beauté.


Biarritz-Vannes : une victoire bonifiée ferait du bien

Dimanche 17 mars à 14h15 (Eurosport 2)

Le Biarritz Olympique Pays Basque a besoin de se relancer très fortement pour garder une chance de jouer les phases finales. Avec 13 points de retard sur le 6e, Mont-de-Marsan, il ne faut pas perdre de temps et commencer par décrocher une victoire à 5 points face à la solide équipe de Vannes.

La composition  de l’équipe sera donnée dans la journée.

 


Mont-de-Masan-Bayonne (17-13) : les Landais se relancent

L’affiche était alléchante entre deux candidats à la montée en Top 14. Le Stade Montois (6e) n’avait plus le droit à l’erreur à domicile pour pouvoir se qualifier une nouvelle fois pour les barrages. Il a relevé le défi avec patience en finissant très fort. Par contre, la marche en avant de l’Aviron Bayonnais marque le pas avec une deuxième défaite d’affilée qui le fait glisser à la 3e place au classement.

Après une première période plutôt a leur avantage (3-6), les Bayonnais semblaient en mesure de s’envoler vers la victoire grâce à un essai de Tedder (43e) leur donnant 10 points d’avance. Mais progressivement, Mont-de-Marsan a pris les choses en main jusqu’à passer devant au score avec un essai de Matanavou (73e). Les Landais auraient même pu priver les Basques du bonus défensif. Dans le vent et sous la pluie, on a assisté à un beau bras de fer entre deux équipes qui pourraient bien se retrouver lors des phases finales.


Dans ces conditions tourmentées, la qualité du jeu au pied de Laousse Azpiazu a été précieuse pour les Montois qui ont dominé la deuxième mi-temps. Avec notamment une mêlée puissante et une pression constante, ils ont poussé les Bayonnais à la faute. Et le carton jaune infligé à Ndlovu (58e) a donné des ailes supplémentaires aux Jaune & Noir.

Du côté des Basques, il faut noter la belle prestation du jeune ouvreur Tristan Tedder, brillant dans le jeu et auteur de tous les points de son équipe. Pendant leurs périodes de domination, isl ont manqué de réalisme et d’efficacité pour tuer le match. Il faut dire que les Montois ont retrouvé une défense redoutable.


24e journée de Pro D2

Mont de Marsan-Bayonne (17-13), Angoulême-Carcassonne (23-19), Bourg-Nevers (18-16), Colomiers-Montauban (23-19), Massy-Béziers (24-27), Oyonnax-Aurillac (46-6), Brive-Provence (45-14)

Dimanche 17 mars : Biarritz-Vannes (14h15, Eurosport 2)

 


Le classement de la Pro D2

  • Qualification directe pour les demi finales : Oyonnax (68), Nevers (70)
  • Qualification pour les barrages : Bayonne (70), Brive (69), Béziers (64), Mont-de-Marsan (63)
  • Milieu de tableau : Angoulême (58), Provence Rugby (55), Vannes (54, 1 match en moins), Carcassonne (52), Aurillac (51), Biarritz (50, 1 match en moins), Montauban (49), Bourg-en-Bresse (46)
  • Relégation en Fédérale : Colomiers (43), Massy (23)

Clermont-Pau : se lâcher chez les Jaunards

Dimanche 17 mars à 12h30 (Canal+ Sport)

L’objectif de la Section Paloise est désormais de se lâcher pour retrouver un jeu séduisant ; il est aussi de donner des opportunités aux jeunes pour montrer leur talent, dans la perspective de la saison prochaine. On espère une belle prestation en Auvergne pour lancer le sprint final.

Les grosses affiches vont s’enchaîner : autant de défis excitants à relever après l’expédition à Clermont : accueil de Montpellier (23 mars) au Hameau, puis réception de Lyon (6 avril), voyage à La Rochelle (13 avril), réception du Racing (27 avril), virée à Toulouse (4 mai), contre Grenoble à domicile (18 mai) et final au Stade Français (25 mai).

De nombreux cadres seront laissés au repos : Steffon Armitage, Lourens Adriaanse, Quentin Lespiaucq, Julien Delannoy , Colin Slade, Jesse Mogg ou encore Jale Vatubua. En revanche, plusieurs retours sont attendus dont Votu et Fumat.


Clermont s’est préparé pour aborder la dernière ligne droite pied au plancher, afin d’assurer une qualification directe pour les demies à Bordeaux.

Malgré de nombreux internationaux absents, les jaunards comptent dérouler. Ils pourront compter sur les retours de Peceli Yato et de Setariki Tuicuvu. Rabah Slimani et Morgan Parra pourraient également être de la partie.


19e journée de Top 14

Samedi 16 mars : Agen-La Rochelle, Castres-Perpignan, Grenoble-Racing, Toulon-Montpellier (18h, Rugby+) ; Bordeaux-Stade Français (20h45, Canal+ Sport)

Dimanche 17 mars : Clermont-Pau (12h30, Canal+ Sport) ; Toulouse-Lyon (16h50, Canal+).


Le classement du Top 14

  • Qualification directe pour les demi-finales : Toulouse (67), Clermont (61)
  • Qualification pour les barrages : Lyon (52), La Rochelle (51), Castres (49), Bordeaux (48)
  • Milieu de tableau : Racing (46), Stade Français (46), Montpellier (38), Toulon (37), Pau (33), Agen (25)
  • Barrage de relégation : Grenoble (20)
  • Relégation en Pro D2 : Perpignan (8)

Italie-France : six changements pour bien finir

Samedi 16 mars à 13h30 (France 2)

Le sélectionneur des Bleus a décidé de faire 6 changements dans son quinze de départ, après la lourde défaite en Irlande. Falgoux et Alldritt remplacent Priso et Lauret, blessés. Willemse débutera le match en 2e ligne, alors que Vahaamahina sort du groupe. Yacouba Camara revient en 3e ligne et pousse Iturria sur le banc. Fofana sera titulaire au centre et Médard à l’arrière. A noter le retour de Lopez comme remplaçant.

Le XV de départ : Médard – Penaud, Bastareaud, Fofana, Huget – (o) Ntamack, (m) Dupont – Camara, Picamoles, Alldritt – Willemse, Lambey – Bamba, Guirado (cap), Falgoux

Les remplaçants : Chat, Priso, Aldegheri, Gabrillagues, Iturria, Serin, Lopez, Ramos


Classement : Pays de Galles (16), Angleterre (15), Irlande (14), Écosse (6), France (6), Italie (0)

Dernière journée – Samedi 16 mars : Italie-France (13h30), Pays de Galles-Irlande (15h45), Angleterre-Écosse (18h).

 

 


Moins de 20 ans – Italie-France (31-35) : pluie d’essais en final

Les champions du monde en titre ont fini le tournoi sur une bonne note face à une belle Squadra Azzura. Ils vont maintenant pouvoir se concentrer sur la préparation de la Coupe du monde programmée en Argentine au mois de juin.

Les Bleuets ont marqué 5 essais, dont un par l’ailier palois Vincent Pinto. Le Bayonnais Cheikh Tiberghien (arrière), le Montois Alexandre De Nardi (arrière). le Biarrot Mathieu Hirigoyen (3e ligne) et le Palois Rayne Barka (talonneur) étaient de la partie.

 

 


Féminines – Italie-France : en espérant un faux pas des Anglaises

Dimanche 17 mars à 14h30 (France 4)

Les Bleues espèrent toujours remporter ce tournoi. Cela passe par une victoire bonifiée en Italie. Mais, il faudra en plus un faux pas (improbable) des Anglaises en Ecosse. Au classement, l’Angleterre est en tête avec 20 points, devant la France (16).

Les Bayonnaises Pauline Bourdon et Céline Ferer seront titulaires. La Béarnaise Lise Arricastre (Lons) sera sur le banc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *