INDEX

Landes : coup de jeune(s) pour la filière lin

Le 03 Avr. 2017

Des étudiants du lycée agricole de Mugron aux agriculteurs et aux entrepreneurs textiles… le mouvement semble lancé

Et qu’est-ce qu’ils font de beau au Lycée agricole de Mugron, en Chalosse ? Ils aident la filière lin à prendre un nouveau départ. Une expo sur le lin a permis de se rendre compte du changement de pratiques. Ils sont plusieurs ici à avoir voulu réduire leur consommation en produits phytosanitaires, à sortir du « tout maïs ».


Une volonté qui a rejoint celle des entrepreneurs du textile de la région qui voulaient aussi miser sur l’identité locale, en intégrant davantage le lin à leurs produits.

Quant au lycée agricole, ils ont réfléchi dans un projet tiers-temps à la façon de produire et transformer autrement le lin, tout en défendant l’emploi local. Les rejoignant dans la démarche, l’école d’ingénieurs s’est associée au vaste projet en mettant au point une machine pour teiller (autre mot de carder) et filer le lin.


L’expo « Au fil du lin », à l’initiative de 3 étudiants en BTSA au lycée agricole de Mugron, le 15 mars 2017, a permis de découvrir le linge (chemises, tee-shirts, torchons), une planche de surf en fibre de lin, des photos anciennes représentant le métier de la filière lin en Chalosse, un peigne cylindre, des fibres de lin, tandis qu’une démonstration par Roselyne Vienne a fait découvrir ou redécouvrir ce métier ancien de filer et tisser le lin.


Et si vous l’aviez oublié, vous rappeler que le lin est un véritable acteur du développement durable. Fibre naturelle, il a des applications multiples et innovantes, ne nécessite aucune irrigation, participe au maintien de la biodiversité des agro-systèmes et des paysages, lutte contre le réchauffement climatique (consomme peu de CO2 et constitue un puits de carbone via ses utilisations). Sans parler de ses atouts sociaux, puisqu’il maintient l’emploi au cœur des territoires.

Ah, on est dans de beaux draps (de lin), tiens !

Un commentaire au sujet de cet article

  1. Merci à PresseLib.com pour cet article,
    C’est très très agréable de se retrouver chez vous , d’autant plus que le lien vers l’article nous a été fourni par un lecteur de … Nancy !
    Effectivement , quand plusieurs acteurs qui n’ont pas pour habitude de se rencontrer se mettent autour d’un projet commun , par envie , par curiosité , par plaisir ou vocation , avant de dire par intérêt ,
    hé bien ça permet d’aller très loin , nous espérons donner de l’initiative pour d’autres projets similaires , nous n’avons pas pour but de créer de nouvelle superstructure , mais une entente de bon sens , comme autrefois les gens se tapant dans la main au marché du coin , et voir où ça nous mène…
    Quoi qu’il en soit , ce projet enrichit tout le monde , nous espérons que son aboutissement enrichira financièrement les acteurs qui en ont besoin , et au minimum leur donnera plus de CHOIX et de LIBERTE.
    …c’est ce que nous chercherons à transmettre aux élèves et étudiants concernés , pour qu’ils aient confiance en eux et en l’avenir avec cet outillage .
    Merci encore pour la diffusion de cet article.
    Jean Marc Pécàssou / enseignant en économie / lycée agricole de Mugron-Chalosse (40)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *