INDEX

Tarbes en Tango, de Montus au Pic du Midi

Le 20 Août. 2017

Le festival fête ses 20 ans. Milongas par ci, par-là, la capitale bigourdane vibre aux rythmes sud-américains

Rubriques :

Pour célébrer l’évènement, les organisateurs ont mis les petits pas dans les grands, avec Milonga étoilée au Pic du Midi, et Milonga dans les caves Montus. Ça va tanguer ferme…


Jusqu’au 27 août, c’est « tango, tango » à Tarbes mais aussi plus haut. Au menu, une exposition de peintures et des projections de films : Citoyen d’Honneur (dimanche 20 août), L’Histoire officielle (lundi 21), Le bouton de nacre (mardi 22), Patagonia (mercredi 23), Koblic (jeudi 24), Refugiado (vendredi 25).

Mais aussi… spectacle d’ouverture au Jardin Massey, ou apéro Tango Massey ou Petit Tarbais au choix, le Duo Suarez & Torres, le Cuarteto Lunares, le Duo Sandra Rumolino & Kevin Seddiki, le spectacle Tango y más, la conférence de Horacio Salgan et le Quinteto Real (l’un des groupes les plus influents de l’histoire du tango), Milonga à Massey et sous la Halle Marcadieu et dans toute la ville. Alléchant !


Relevons deux destinations à « détacher » : la Milonga étoilée au sommet du Pic du Midi de Bigorre », qui a eu lieu ce dimanche 20 août, histoire de participer à la plus haute milonga d’Europe, à 2.877 mètres, où la terre rejoint le ciel, avec DJ Martine d’Ibos et le Trio Lindo.


L’autre point fort sera pour le mardi 22 août, avec Milonga dans les caves Montus, avec visite des chais, visite commentée des terroirs et des méthodes de conduite de la vigne, asado argentin et dégustation des vins de la propriété, et Milonga avec le DJ Dumé, avant de revenir à Tarbes en bus.

Le 20e anniversaire du festival sera célébré notamment le mardi 22 août avec la soirée des 20 maestros, 20 DJ et 20 orchestres.


Samedi 26 août, ne ratez pas la création (véritable première mondiale) de « Luces de la Calle », réunissant hip-hop et tango avec les danseurs de Dans6T.

Enfin, le vendredi 25 août, un hommage sera rendu à Astor Piazzolla, principal représentant du tango d’avant-garde, et au grand poète Horacio Ferrer par trois chanteurs argentins fabuleux.

Le tout est l’occasion de vérifier un autre adage, plus coquin : « Le tango, c’est l’expression verticale d’un désir horizontal. » Joyeux anniversaire !

Tout le programme détaillé est disponible sur le site de Tarbes en Tango – cliquez ici

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *