INDEX

Euralis veut booster le salaisonnier Teyssier

Le 15 Mai. 2017

Le groupe coopératif béarnais a décidé d’étoffer son pôle alimentaire autour de Stalaven, en reprenant la société ardéchoise en pleine progression

Rubriques :

Euralis poursuit son développement externe avec l’acquisition de Teyssier. Des synergies vont être mises en place avec sa filiale, Jean Stalaven, pour compléter et renforcer sa gamme de salaison sèche.


Cette entreprise familiale, basée à Sainte-Agrève en Ardèche, emploie une centaine de personnes. Spécialisé dans la salaison sèche haut de gamme, Teyssier a enregistré une progression d’environ 35% de son chiffre d’affaires ces 5 dernières années, grâce à sa politique de qualité et d’innovation. Dans sa gamme de produits, on trouve des jambons secs, des saucissons et des charcuteries cuites, des conserves, des plats cuisinés, des gibiers…


Avec un savoir-faire de près de 150 ans, la société ardéchoise a une solide réputation avec l’obtention de nombreux labels qualité, dont 11 médailles au concours agricole. Elle sera associée à Jean Stalaven, une entreprise des Côtes-d’Armor (près de Saint-Brieuc) rachetée par Euralis en 2010.


Cette dernière offre déjà une gamme de plus de 1.000 références sur les marchés des charcutiers traiteurs. La marque Jean Stalaven  propose des produits traiteurs frais et de charcuterie aux commerces de proximité et à la restauration.


« Nous sommes très fiers d’accueillir l’entreprise Teyssier au sein du pôle alimentaire d’Euralis et de renforcer ainsi nos activités stratégiques » a déclaré Alain Tapie, directeur général du Pôle Alimentaire d’Euralis. « Cette acquisition répond à notre volonté de renforcer notre offre de salaison sèche qui constitue un levier de croissance prioritaire pour le pôle alimentaire. Elle permettra de développer l’activité et le leadership de Jean Stalaven auprès des commerces de proximité. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *