INDEX

Vivadour investit dans la Blonde d’Aquitaine

Le 02 May. 2017

Le groupe coopératif gersois reprend l’entreprise béarnaise Vignasse & Donney pour structurer et développer la filière bovine

Basée à Artix, entre Pau et Orthez, Vignasse & Donney est un acteur régional de la filière, leader du segment Label Rouge Blonde d’Aquitaine. Au plus près des 300 éleveurs concernés.


Vivadour, implantée dans le Gers, sa périphérie et le piémont pyrénéen, rassemble 5.000 agriculteurs et emploie 850 personnes. Spécialiste de l’agriculture  et de l’agro-alimentaire, le groupe gersois basé à Riscle est présent dans les productions végétales, les semences, les graines potagères, la viticulture, la volaille et les canards gras. Vivadour a également établi des alliances stratégiques avec des entreprises leader comme Bonduelle, Dupont-Pioneer, Delpeyrat, Fermiers du Gers… C’est dans le cadre de la structuration de sa filière bovine, qu’il a décidé de faire l’acquisition de la société Vignasse & Donney.


L’entreprise béarnaise possède un outil industriel moderne, construit en 2012, qui bénéficie des derniers agréments. Elle a une forte notoriété sur le segment du steak haché frais basse pression façon bouchère (300 tonnes par an). Située à Artix, près de l’autoroute Pau-Bayonne, Vignasse & Donney est idéalement placée pour approvisionner les structures de distribution régionale, GMS et boucheries traditionnelles.


Pour Jean-Marc Gassiot, président de Vivadour : « Cette reprise complète idéalement la structuration de notre agro-chaîne bovine, dans l’intérêt de nos adhérents. Nous sommes actionnaires de la cheville Maison Jucla à Saint-Gaudens, spécialisée dans l’approvisionnement des boucheries traditionnelles toulousaines. Nous avons créé une filière veau de boucherie haut de gamme avec la société Juviveau Productions, ainsi qu’un partenariat contractuel avec Bigard dans l’engraissement de jeunes bovins. Cet ensemble cohérent nous permet de nous spécialiser dans une filière viande à vocation régionale qui défend les races locales, les éleveurs locaux, les emplois locaux et s’adresse à des consommateurs sensibles à la qualité des produits et à la vitalité d’un territoire. »


Guy Estrade, président et propriétaire de Vignasse & Donney, s’est félicité de ce relais assuré par Vivadour pour développer ce projet régional. Il accompagnera cette évolution en qualité d’administrateur, « pour poursuivre l’histoire et défendre ensemble les valeurs que nous partageons. »


De son côté, Christian Pèes, président d’Euralis (qui a cédé ses actions, à hauteur de 33% du capital), a précisé que son groupe était « habitué aux alliances ». Ajoutant : « Vivadour a une expertise et un projet pour cette filière viande. Nous serons avec nos éleveurs, un partenaire amont de Vignasse & Donney tout en maintenant nos autres débouchés. » Euralis reste ainsi un fournisseur de gros bovins à hauteur de 1.500 bêtes par an.


Le président de Vivadour, Jean-Marc Gassiot, souhaite innover dans les relations avec la distribution, attachée à défendre l’économie régionale. « La taille de Vignasse & Donney ne permet pas d’établir un rapport de négociation.  Notre compétitivité ne peut être comparée à des entreprises de grande taille multi-origines. Notre créneau reposera sur le partenariat avec la distribution, la défense de la valeur pour nos agriculteurs et nos outils industriels locaux ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *