Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER PresseLib'

Adresse e-mail * :
Code postal * :
INDEX

Eagle Express sur l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées

Le 29 Juin. 2018

La compagnie développe avec succès le créneau du voyage d’affaire, permettant à nos entrepreneurs de rejoindre des destinations jusqu’alors compliquées…

Rubriques :

Sur Tarbes, Lourdes, Pau et environs, tout le monde a entendu parler d’Eagle Express. Sans pour autant savoir ce que représente cette compagnie aérienne, créée en Serbie par un pilote, Naim Fazlija et dont le siège social est toujours à Belgrade, avec une base à Sion, en Suisse.


Une vraie réussite, sur le créneau du voyage d’affaire, et même du voyage d’affaire à bon marché (enfin, tout est relatif), avec sa petite flotte de Cessna Citation Jet C525, de Falcon 900EX et de Piper PA-31 Navajo.

Présente dans notre région depuis plus d’un an, elle y a déjà créé 10 emplois, faisant le pari de capter les hommes d’affaires locaux, nombreux il est vrai dans le secteur aéronautique ou la sous-traitance et ne se satisfaisant pas des lignes régulières, à dates et heures fixes, et aux destinations figées. L’an dernier, Tarbes-Lourdes-Pyrénées a dénombré 550 voyages de ce type.

 


C’est à eux, et aux autres, qu’Eagle Express entend s’adresser, en offrant une palette de 3.000 destinations en Europe, sur un rayon de 2.500 kilomètres. De simples aérodromes parfois, mais qui offrent l’avantage de se trouver à proximité du lieu de rendez-vous.

D’où un gain de temps, de navette, de taxi, voire de nuitées dans des hôtels incertains. Et une réduction des coûts. La réservation se fait via une application sur votre smartphone, ustensile incontournable de la modernité, l’accueil étant personnalisé et les formalités d’embarquement simplifiées. Un vrai service sur mesure !

 


Pour nous en convaincre, Eagle Express avait ces jours-ci, organisé une Journée portes ouvertes, où les élus ont pu constater de visu le confort des appareils et le sérieux de la proposition. Chacun y est allé de son commentaire laudatif, Gérard Trémège saluant « la valeur ajoutée que représente ce service à la demande », François-Xavier Brunet, le président de la CCI, promettant de « populariser cette offre aux chefs d’entreprises locaux. »

Bref, il suffisait d’y penser et de mettre l’idée en action. Nos entrepreneurs ont désormais un outil de plus pour performer leurs résultats. Y’a plus qu’à…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *