INDEX

L’hippodrome de Pau vise le haut niveau du plat

Le 07 Fév. 2019

La rénovation de la piste en sable fibré doit permettre d’étendre sa réputation au-delà des courses à obstacles et d’entrer dans le Top 14 des hippodromes français…

Rubriques :

La rénovation complète de la piste en sable fibré (PSF) représente un investissement de 4 millions d’euros qui sera assuré par l’hippodrome et la Ville de Pau. Les travaux, qui devraient durer 4 mois, démarreront au printemps prochain.


Inaugurée en 2000, la piste de l’hippodrome de Pau a été la première PSF créée en France, pour accueillir les courses de plat, ainsi que l’activité entraînement au quotidien. « Il devenait indispensable de la refaire pour lui permettre d’être au top niveau d’une technologie qui a beaucoup évolué », assure Jean-Louis Foursans-Bourdette, président de la SEPA (Société d’Encouragement des Pyrénées-Atlantiques), gestionnaire de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Sers.


Ce projet sera réalisé avec l’appui de la Ville de Pau et de France Galop pour permettre de rénover totalement le revêtement mais aussi de redessiner son tracé afin de pouvoir accueillir des courses de plat dans les meilleures conditions. Et ce, tout au long de l’année.

« Note objectif est d’être dans le Top 14 des hippodromes de France », insiste le président. Pour cela, l’hippodrome palois va opérer quelques changements au niveau de ces infrastructures, cela passera notamment par la restructuration de la PSF.


« Même si l’hippodrome de Pau est réputé pour les courses d’obstacles, nous devons développer les courses de plat pour pouvoir jouer sur les deux tableaux », souligne Jean-Louis Foursans-Bourdette.

« Nous développons la PSF pour mieux faire vivre cet hippodrome. Le saut d’obstacle connaît une baisse de fréquentation depuis quelques années, on ne peut plus proposer seulement des courses d’obstacles. Nous devons absolument nous diversifier », ajoute Jean Brouqueyre, directeur de l’hippodrome de Pau.


Cette piste sera un atout décisif pour promouvoir le champ de courses de Pau et renforcer son positionnement dans une région connue pour le dynamisme de sa filière hippique. La nouvelle PSF de Pau permettra de disposer, dès 2019, d’une piste de qualité pour le programme de courses de plat dans cette région et d’une alternative en cas de conditions défavorables aux épreuves sur gazon à certaines périodes de l’année.

Le calendrier des courses de plat à Pau est densifié dès 2019, grâce à l’ajout de deux réunions de courses supplémentaires sur la PSF de l’hippodrome, les samedis 30 mars et 26 octobre 2019. Le nombre de courses de plat à Pau passera ainsi de 62 courses par an à 76 cette année.

Informations sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *