INDEX

Tarbes-Lourdes lance Start’in Pyrénées

Le 16 Mai. 2018

L’Agglomération organise un concours pour inciter les start-ups à rejoindre les Hautes-Pyrénées, qu’elles soient au stade embryonnaire ou déjà créées…

Rubriques :

La Bigorre vous fait de l’œil, avec le concours Start’in Pyrénées, qui a débuté officiellement ce 15 mai et se prolongera jusqu’au 31 octobre. Avec des prix intéressants grâce à des partenaires influents, mais surtout la volonté de tout faire pour vous garder ici.


« Youhouuuuu, les start-ups, viendez, viendez nombreuses dans les Hautes-Pyrénées ! » Ok, nous manquons d’élégance pour lancer notre appel, et l’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées fait cela bien mieux que nous.

Connus pour leur désir d’attirer des entreprises innovantes en Bigorre, cette fois, ils frappent fort grâce au concours Start’in Pyrénées.

 


Objectif poursuivi, faire venir à eux des start-ups, qu’elles soient encore au stade de projet, déjà créées ou en plein développement.

Un concours national, siouplaît, et qui a déjà retenu l’intérêt de grands partenaires, type Veolia, Crédit Agricole, Edeis, Daher, Tarmac, EDF, la Région Occitanie et bien d’autres. Leur participation permet de doter Start’in Pyrénées de 60.000 euros de prix à se partager entre lauréats.

 


Le concours a été lancé officiellement ce 15 mai en présence des partenaires, à l’aéroport de Tarbes Lourdes Pyrénées. Il restera ouvert jusqu’au 31 octobre, date à laquelle un jury, composé d’élus, d’industriels et d’experts planchera, avant de rendre son verdict le 29 novembre dans une soirée de prestige au Haras de Tarbes.

 


Quatre filières sont ouvertes : aéronautique et spatial, transition énergétique, tourisme, digital et réalité virtuelle.

Gérard Trémège, président de TLP, ne cache pas l’ambition réelle de ce concours : « Notre idée, ce n’est pas seulement de primer des start-ups prometteuses, mais de tout faire, ensuite, pour les garder sur notre territoire. On a ici un environnement très favorable, outre nos entreprises partenaires, un pôle universitaire performant, Crescendo, la Mêlée Adour, le label French Tech, tout cela crée une dynamique que nous voulons accélérer grâce à l’implantation de start-ups innovantes, porteuses d’emplois. Que les candidats se rassurent, ils ne seront pas seuls, on sera avec eux, pour les conseiller, les aider, les soutenir. »

 


Alors, y a plus qu’à… Viendez, viendez nombreux, qu’on vous dit…

Toutes les infos sur le site internet

 


 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *