INDEX

L’Elan Béarnais ouvre la saison et se projette vers l’avenir

Le 21 Sep. 2018

Le club phare du Grand Sud-Ouest veut continuer à gravir une à une les marches qui mènent vers les plus hauts sommets…

Rubriques :

La saison reprend ce samedi 22 septembre avec un premier match à Bourg (20h), avant de recevoir Monaco (jeudi 27 septembre) et de se rendre à Strasbourg (dimanche 30 septembre). Un programme choc.


Pour Didier Rey, le président de l’Elan Béarnais, « tout a été fait pendant l’intersaison pour constituer le meilleure équipe possible. Après 3 playoffs d’affilée, l’objectif est de pérenniser et de consolider ce retour dans le haut du tableau en disputant à nouveau, au minimum, un quart-de-finale ».

« Ceci dit, nous voulons rester prudents et humbles. Il ne peut y avoir aucune certitude dans le sport collectif, d’autant plus que toutes les équipes se sont renforcées. Le championnat s’annonce très dense et de haut niveau. En cette fin d’année, on fera un premier point pour affirmer nos ambitions »


Lors des soirées de présentation de la nouvelle équipe aux partenaires, puis aux abonnés, Didier Rey et le directeur exécutif, Didier Gadou, ont aussi confirmé le lancement d’un gros travail pour définir un plan de bataille solide pour les prochaines années.

Le projet « Elan 2022 » sera dévoilé prochainement. Il s’appuiera sur une évolution sensible du modèle économique du club.


« L’objectif est d’ouvrir de nouvelles pistes pour disposer de budgets plus conséquents et ainsi franchir de nouvelles étapes. Puisque toute augmentation du budget se répercute directement sur la capacité du club à recruter des joueurs de talent » précise Didier Rey.

« La question principale n’est pas de changer de statut au niveau de la société d’économie mixte, elle est de faire rentrer des recettes supplémentaires durablement pour constituer une équipe pouvant viser toujours plus haut ».


Parmi les pistes de réflexion, il y a, bien évidemment, la modernisation du Palais des Sports. Des travaux s’imposent pour lui permettre de rester une salle référence en France, et ne pas se faire rattraper par d’autres qui ont bien mesuré l’importance de bénéficier de tels équipements.

Il est clair que le Palais des Sports a vieilli et il serait judicieux qu’il entame sa mue pour retrouver toute son attractivité, y compris pour de grands évènements sportifs.


« Nous menons une réflexion avec la Ville sur les travaux nécessaires pour adapter cette magnifique salle avec des évolutions indispensables pour satisfaire les partenaires comme les spectateurs. Nous travaillons sur de nombreux axes d’amélioration, des loges privatives jusqu’aux panneaux d’affichage et à l’éclairage » insiste le président.

Dans le cadre de ce plan « Elan 2022 », le club souhaite également mettre en place une convention avec la Ville de Pau pour pouvoir organiser d’autres évènements majeurs, en plus des matches de basket. Cela fait partie, en effet, des sources potentielles de nouveaux revenus.


Parmi les projets, l’Elan veut avoir une nouvelle approche du centre de formation, en l’ouvrant à de nouveaux jeunes stagiaires venant de l’extérieur qui pourront en parallèle poursuivre leur scolarité, le tout moyennant finances. Cela permettrait d’optimiser les dépenses du centre de formation.

Evidemment, la démarche marketing va être développée avec des idées nouvelles autour du nouveau directeur marketing, Fabrice Olivier. Tandis que le Club Affaires poursuit sa progression en synergie avec l’Elan. « C’est un travail en profondeur dans tous les domaines qui a ainsi été lancé pour donner une nouvelle dimension au club. Nous en donnerons les détails très prochainement » conclut Didier Rey.


Réservez dès maintenant vos places pour la réception de Monaco, le jeudi 27 septembre à 20h45 – cliquez ici

Photos : Elan Béarnais – E. Traversié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *