INDEX

Marie-Antoinette attendue sur le quai de la Gare

Le 31 Mai. 2019

Le nouveau spectacle du Malandain Ballet Biarritz sera l’œuvre-phare de ces 8èmes « Rendez-vous » dédiés aux arts chorégraphiques…

Après plusieurs représentations remarquées à l’Opéra Royal du Château de Versailles, ce spectacle revient en Pays basque, à l’occasion des « Rendez-vous sur le quai de la Gare », du 1er au 4 juin à la Gare du Midi de Biarritz.


Un temps fort culturel qui sera placé « sous le signe de la jeunesse », incluant des présentations publiques d’élèves, une conférence et une expo photo.

Le Centre chorégraphique national de Nouvelle-Aquitaine en Pyrénées-Atlantiques, ou Malandain Ballet Biarritz (du nom du danseur et chorégraphe Thierry Malandain, qui le dirige depuis maintenant plus de 20 ans), qui a pour missions la création et la diffusion d’œuvres ainsi que la sensibilisation des publics à un art chorégraphique souvent jugé difficile d’accès, organise depuis 8 ans des « Rendez-vous sur le quai de la gare », avec le soutien de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique. La gare en question est évidemment celle du Midi, à Biarritz, où ledit CCN est domicilié et où aura encore une fois lieu l’événement (du 1er au 4 juin prochains).


Cette année, pour la 8ème édition, le « gros morceau » sera évidemment ce spectacle en 14 tableaux inspiré de la vie de la reine Marie-Antoinette, déjà largement salué par la critique pour son élégance et sa sobriété, pour la beauté de ses costumes (signés Jorge Gallardo) ou encore pour la qualité de la restitution historique proposée. Et puis, bien sûr, pour la pertinence des choix musicaux et l’exécution (par l’Orchestre Symphonique d’Euskadi) des symphonies de Haydn et de l’extrait d’Orphée et Eurydice (Gluck) retenus pour ce ballet, dont deux représentations sont prévues samedi 1er juin à 20h30 et dimanche 2 juin à 16h (tarifs de 12€ à 36€).


De nombreux rendez-vous, la jeunesse en vedette…

Du côté des rendez-vous qui viendront en complément de ce plat de résistance, on commencera avec une « Jeunesse en scène » et trois présentations publiques (samedi 1er, 18h30) : des extraits d’Estro et des Gnossiennes, ballets de Thierry Malandain, respectivement remontés par Dominique Cordemans pour les élèves du Conservatoire de Tarbes et pour ceux du Centre de Formation professionnelle en Danse de Biarritz, et un « Eki Nox » (création de Fábio Lopez et Mathieu Vivier) qui sera « présenté par les élèves danseurs issus du Cycle d’Orientation Professionnelle et du module Zabala (danse basque) du Conservatoire du Pays basque Maurice Ravel ».

Dimanche 2 juin à 12h30, d’autres extraits du Sang des étoiles (Thierry Malandain) et d’Infinitif (Gilles Schamber) seront présentés par les amateurs de l’Université du Mouvement, « sous la houlette d’Aureline Guillot et de Gilles Schamber ». À 14h, ces représentations seront suivies d’une conférence animée par la journaliste de danse Rosita Boisseau.


Mardi 4 juin à 20h, toujours en Gare du Midi, on assistera enfin au spectacle des élèves de l’option art-danse du lycée Malraux de Biarritz, une création en forme d’essai chorégraphique autour du « Frankie Addams » de la romancière Carson McCullers, œuvre publiée en 1946 et qu’on connaît notamment pour son adaptation par Claude Miller (L’Effrontée).

Pour conclure, on notera que tout au long de ces Rendez-vous sur les quais de la gare, le photographe officiel du Malandain Ballet, Olivier Houeix, exposera ses photos prises pendant les représentations de Marie-Antoinette. Amateurs d’art, de danse et d’histoire, ne ratez pas le train de ces Rendez-vous biarrots !

Programme détaillé, infos et réservations sur le site internet – cliquez ici

 

Photos : Olivier Houeix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *