INDEX

Urgent, popcorn cherche champs d'ici pour s'éclater !

Le 20 Oct. 2017

Le leader européen Nataïs, basé dans le Gers, lance un nouvel appel pour répondre à une forte demande. Avis aux producteurs de la région !

Souvenez-vous, on vous l’a déjà faite celle-là ! « Urgent, pop-corn cherche champ de maïs pour s’éclater ! » Eh bien, comme chez PresseLib’, on adore le comique de répétition, on vous la replace, mais surtout parce qu’elle est plus que jamais de circonstances.


C’est que ça va tellement fort pour Nataïs, le leader européen du popcorn, qu’ils sont sans cesse en quête de nouvelles surfaces cultivables. Après le Gers (où ils sont installés à Bézéril, près de Samatan), après l’Afrique du Sud, c’est dans le Sud-Ouest qu’ils lancent leur appel.

Les chiffres sont là, leur progression de vente en 2016 est d’ores et déjà en augmentation de 23% par rapport à 2015. 26 millions de tonnes en vrac, et une prévision pour 2017 qui devrait les voir s’éclater autour de 38.000 tonnes. C’est que tout le monde veut son grain de folie, pardon de popcorn, qu’il s’agisse des pays du Golfe ou de l’Asie du Sud-Est.


NATAIS PAQUETSMichael Ehmann, président et fondateur de Nataïs explique : « La croissance dont nous bénéficions nous oblige à sécuriser nos approvisionnements en volume et en qualité pour satisfaire les demandes de nos clients partout dans le monde […] Fort du partenariat noué depuis sa création avec les agriculteurs du Sud-Ouest, c’est tout naturellement sur notre territoire d’origine que nous souhaitons développer des surfaces cultivables, dans un rayon de 170 kilomètres autour de notre site de production de Bézéril. »


natais4champAlors avis aux producteurs des départements du Gers, de la Dordogne, de la Haute-Garonne, de Gironde, des Landes, du Lot, du Lot-et-Garonne, du Tarn et du Tarn-et-Garonne, Nataïs attend de vos nouvelles rapidement, histoire de vous « éclater » ensemble.

Et d’exploser ensemble itoo…


La saga du popcorn

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *