INDEX

Pall Exekia, le discret leader mondial

Le 12 Avr. 2018

L’entreprise installée à Bazet près de Tarbes est une référence dans la conception de filtres en céramique pour l’agroalimentaire, la biopharmacie ou la haute technologie…

Une soixantaine d’employés, la décontamination du site japonais de Fukushima comme gros marché, 90% de sa production à l’international, ça va fort pour Pall Exekia (ex Céraver) à Bazet, mais chuuut, ça reste entre nous…


Les plus anciens se souviendront qu’à Bazet, l’entreprise incontournable, c’était La Céraver. Elle s’était bâti une solide réputation autour de l’enrichissement de l’uranium, employant jusqu’à 2.000 personnes. Mais ça, c’était avant !

Depuis, elle est devenue Pall Exekia, filiale du groupe américain Pall Corporation, et n’emploie plus qu’une soixantaine de personnes. Désormais, ils sont spécialisés dans la filtration, la purification et la concentration des liquides et des gaz pour une application industrielle. Par la conception de filtres en céramique.

Oui, une activité de niche qui n’empêche pas la réussite, puisque ce sont eux qui s’occupent essentiellement de la dépollution du site de Fukushima, au Japon, tristement célèbre pour son accident nucléaire, survenu en 2011.


L’un des site mondiaux de Pal

D’un temps à un autre, Pall-Exekia est spécialisée certes dans une palette élargie aujourd’hui, mais toujours haut de gamme, qui va de l’agroalimentaire (vin, bière, lait) à la biopharmacie ou la haute technologie.

Là, leur savoir-faire est plus que reconnu et les positionne comme leaders sur le marché. Du coup, c’est quasiment la totalité de leur production qui s’exporte, avec plus de 90% à l’international. Des produits from Bazet et uniques au monde, donc.

En revanche, ne les cherchez pas sur Internet ou les réseaux sociaux. Pall-Exekia (du moins, à Bazet) a le succès modeste et confidentiel, et érige la discrétion comme une arme absolue. Pour vivre heureux, vivons cachés… Chuut, c’est confidentiel.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *