INDEX

De Tarbes à Lourdes, la politique culturelle pousse les murs

Le 22 Mar. 2019

Les musées des deux cités comptent développer des expositions conjointes et des échanges, mais aussi s’ouvrir d’avantage vers les villes voisines…

Rendre la culture accessible à tous et sur tout le territoire, voilà un souhait vivement formulé par le président de l’Agglomération Tarbes-Lourdes Pyrénées, Gérard Trémège.


Déjà, en 2017, le musée Massey avait inauguré le concept de musée nomade à travers son exposition itinérante « Voyage romantique dans les Pyrénées » qui avait fait escale à Ibos, Louey et Lugagnan.

L’an dernier, ce fut lors de l’exposition « Un regard de Louis Buffin », que les toiles de ce peintre paysagiste tarbais du XXe siècle partirent à la rencontre des habitants d’Omex, Angos et Momères.

Quant à l’exposition commune « Vivre et rêver la montagne », organisée conjointement par le Musée pyrénéen de Lourdes et le Musée Massey de Tarbes, elle connut un franc succès.


L’arrivée de Rachel Suteau en juillet 2018, en tant que conservatrice du musée de Lourdes, a rapidement permis les riches échanges d’idées, de propositions et de travail en collaboration avec Nicole Zapata, elle-même conservatrice de celui de Tarbes.

Les collections proposées de part et d’autre étant complémentaires, l’idée de développer des expositions conjointes, d’échanger entre les deux musées, et d’amener la culture hors les murs vers les villes voisines a bien entendu reçu l’approbation totale de Josette Bourdeu, maire de Lourdes, et Gérard Trémége.

C’est ainsi qu’une convention de partenariat entre les deux communes a été signée récemment, dans le but de prolonger et renforcer cette union culturelle durant les prochaines années, pour permettre d’en fixer les bases à long terme.


Vivement encouragée par le ministère de la Culture, cette initiative viendra favoriser la circulation du public amateur, le renforcement du lien social territorial, et la valorisation des collections respectives tout en ouvrant l’accès au plus grand nombre.

Les deux conservatrices ont déjà de beaux projets qu’il convient d’étudier et de développer afin de les concrétiser au mieux. Nicole Zapata, heureuse à l’idée de retrouver la formidable convivialité qui se dégage lors de ces rencontres culturelles avec les habitants de l’Agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, révèle que six lieux seraient déjà pressentis pour cet été. Mais il faudra patienter pour en savoir un peu plus…

Informations sur le musée de Tarbes et sur celui de Lourdes

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *