INDEX

La renaissance du Madison à Saint Jean de Luz

Le 14 Déc. 2018

L’hôtel va rouvrir ses portes après un sérieux lifting. Cet établissement emblématique de la cité des Corsaires a été superbement rénové à l’initiative de la famille Olano…

Le Madison ouvre ses portes le 20 décembre. La famille Olano, avec Sandra, Jean-Michel et leur père Nicolas, ressuscite cet hôtel historique sur le plus beau boulevard de Saint Jean de Luz.


Crée en 1911, le Madison de Saint Jean de Luz a connu ses heures de gloires quand s’y croisaient des aristocrates espagnols, la haute bourgeoisie en villégiature sur la côte basque et des artistes de l’entre deux guerres. Malheureusement depuis plusieurs années les étoiles ont palies avant de s’éteindre définitivement, après 80 ans, en 2011.


Depuis, la bâtisse faisait peine à voire avec ses volets fermés et la ville bruissait de mille supputations : le Madison va être rasé, transformé en appartements ou encore repris par un groupe hôtelier… Comme souvent, on cherche loin alors que la solution est sur place.

Cette solution a son nom qui sillonne toutes les routes d’Europe. Le chef d’entreprise, Nicolas Olano, n’oublie jamais qu’il est luzien, un fils de Saint Jean de Luz, pays de corsaires et de pêcheurs qui parcouraient déjà le monde dans les siècles passés, mais qui savaient revenir au port d’attache.


Nicolas Olano n’a jamais oublié ses racines, là où il a démarré et où son entreprise de transport a son siège social. L’homme a aussi de la suite dans les idées, lui qui possède deux hôtels Ibis et Ibis Budget dans la ville voisine, Ciboure, pensait depuis longtemps a développer sur Saint Jean de Luz un hôtel 4*. Le 20 décembre prochain le rêve deviendra réalité et pas n’importe où, au cœur de la cité luzienne, sur le boulevard Thiers, le « Madison Saint Jean de Luz » ouvrira ses portes.

Avec ses enfants Sandra en charge du look de l’ensemble et Jean Michel pour les gros et second œuvres, Nicolas Olano a durant les derniers mois procédé à la rénovation complète du bâtiment dans un contexte contraint en plein centre ville. La renaissance du Madison se veut à la hauteur de l’élégance de Saint Jean de Luz dans un style alliant charme et modernité.


L’hôtel 4 étoiles comptera 32 chambres et suites aux couleurs basques signées par une autre fameuse maison luzienne, Jean Vier. dont le siège est à Saint-Pée-sur-Nivelle. Elle fournit linges de table et textiles décoratifs : têtes de lit, rideaux, coussins, etc.

Un espace bien-être, composé d’un bassin de nage à contre-courant ainsi que des espaces spa et sauna, viendra agrémenter votre séjour.


L’ensemble sera aussi doté d’une Brasserie Madison où le chef Serge Meylou et son équipe proposeront une carte basée sur des produits locaux et de saison, grâce à une collaboration quotidienne avec des producteurs locaux de renom. Des partenariats 100 % basques ont été mis e place, par exemple avec la laiterie Bastidarra, le fromager Benat, l’exploitant viticole Brana ou les liquoristes d’Egiazki.

Avec cet investissement total de 9 millions d’euros, la famille Olano, déjà très présente dans l’économie luzienne, créera 24 emplois. Le groupe basque est l’un des leaders français du transport frigorifique et de la logistique du froid. Il pèse 350 millions d’euros, emploie 2.300 salariés sur 50 sites.


Entreprendre et toujours avancer, tel est le leitmotiv de Nicolas Olano, après le Madison Saint Jean de Luz, son groupe de transport, sa ligne de textile Beti Haizean, quel sera son nouveau défi, à Saint Jean de Luz ou ailleurs ?

Informations sur le site internet – cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *