INDEX

Industrie - Quelles opportunités pour le bassin industriel de l’Adour ?

Le 19 Juin. 2019

L’UIMM Adour-Atlantique ouvrira le débat à l’occasion de son assemblée annuelle à Mauléon-Licharre. Il sera aussi question de performance avec Philippe Bernat-Salles…

La métallurgie représente aujourd’hui 53% des emplois industriels en pays d’Adour, soit 19.724 salariés œuvrant dans 782 sociétés, un « tissu porté par des grandes entreprises » et qui compte 90% d’établissements de moins de 50 salariés.


L’UIMM Adour-Atlantique, présidée par Ary Plagnol, directeur de Dassault à Anglet, tiendra son Assemblée générale, ce 27 juin au domaine Agerria de Mauléon-Licharre. Plusieurs tables rondes seront au menu.

Il s’agira dune assemblée générale à la fois ordinaire et extraordinaire. Après les incontournables que sont la présentation des rapports, l’approbation des comptes et l’élection des membres du conseil d’administration, une courte session extraordinaire suivra pour approbation de nouveaux statuts, avant une matinée ouverte aux invités à partir de 9h30.


Le président Ary Plagnol lancera sa seconde AG avec une très classique présentation du rapport d’activité 2018 et des perspectives pour l’année en cours, puis seront organisées trois tables rondes sur les grands sujets du moment, à commencer bien sûr par celui du recrutement et de l’« organisation territoriale pour répondre aux besoins des entreprises ».

La seconde table ronde sera consacrée au dispositif des Territoires d’Industrie, avec une question simple en filigrane : « Quelles opportunités pour le bassin industriel de l’Adour ? »


Le regard de Philippe Bernat-Salles, côté performances…

Enfin, la troisième table ronde proposera une réflexion plus large mêlant sport et management, sur le thème de « la cohésion au service de la performance » et à nouveau en forme de débat autour d’une question ouverte : « Comment gagner un match que l’on pensait perdu d’avance ? »

Pour aborder ce vaste sujet, le Béarnais installé au Pays Basque, Philippe Bernat-Salles fera sans aucun doute partie des mieux placés, en tant qu’illustre ancien du XV de France, de la Section Paloise et du BO, évidemment, mais aussi en tant qu’ex-président de la Ligue nationale de handball. Les invités pourront donc profiter de sa double expérience sportive et managériale.


La séance se terminera par une intervention d’Hubert Mongon, délégué général de l’UIMM et sous la présidence duquel sera placée cette AG, qui proposera un « panorama de la situation économique et sociale en France ».

On notera au passage que cette assemblée se tiendra en présence de Bernard Uthurry, vice-président en charge du développement économique et de l’économie numérique au sein du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. La matinée se conclura vers 12h30 par un petit cocktail déjeunatoire, dans le cadre toujours agréable du domaine Agerria.

Plus d’informations sur les site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *