INDEX

Hommage unanime : Marie Aphatie est décédée

Le 12 Mar. 2018

Maire de Saint-Vincent-de-Tyrosse, elle bénéficiait du respect de tous, mettant son tempérament hors normes au service des autres…

Rubriques :

Marie Aphatie, née à Moncayonne en Soule, s’est éteinte ce dimanche à l’âge de 64 ans, après un long et courageux combat contre la maladie.


Photo : site de la Ville

Elle était une grande figure de la vie politique landaise, réputée pour la force de ses convictions et sa volonté inébranlable de faire avancer les choses. A la fois très chaleureuse et dotée d’un caractère bien trempé, son franc parler et sa finesse politique faisaient qu’elle ne paissait personne indifférent. Rien d’étonnant que les hommages soient unanimes depuis l’annonce de son décès.

Cousine du journaliste Jean-Michel Aphatie, elle avait débuté sa vie politique à Dax en 1995, alors qu’elle animait avec son mari le Bala Club, place Thiers. Elle abandonna son mandat dans la cité thermale en 2008, mobilisant son énergie et ses convictions politiques au niveau des instances landaises de l’UMP.


En 2014, Marie Aphatie a fait sensation en se faisant élire brillamment (avec près de 60% des voix) à la tête de la ville de Saint-Vincent-de-Tyrosse, face à la maire sortante, Michèle Labeyrie. Elle était, depuis, devenue incontournable sur le territoire de la Communauté de communes Macs dont elle assurait la vice-présidence.

Depuis plusieurs mois, elle luttait contre la maladie, et n’était plus apparue en public depuis la cérémonie des vœux du mois de janvier dernier. La semaine dernière, Marie Aphatie avait donné officiellement sa démission, passant le relais à Pascal Briffaud, son premier adjoint.


Samedi, elle avait envoyé un dernier message aux Tyrossais :

« Grâce à vous, j’ai eu la joie de conduire la destinée de notre belle ville durant près de quatre ans. La majorité d’entre vous m’a fait confiance et pour cela je vous suis redevable de ces dernières années de grand bonheur… Jour après jour, mon engagement pour Saint-Vincent-de-Tyrosse a été sans faille pour la défense des intérêts collectifs de notre commune et de ses habitants.

« Mais la vie ne nous épargne pas toujours et nous réserve quelques fois de méchantes surprises, comme le souci de santé qui me touche depuis quelques mois. C’est avec volonté et détermination que j’ai fait face à mes obligations municipales, et dans le même temps au combat que je dois livrer à cette maladie. Cependant, je suis aujourd’hui dans une situation médicale difficile, qui ne me permet plus, comme je l’ai toujours fait, de vivre mon mandat à 1.000%. Par respect en la confiance que vous m’avez donnée, je ne pense pas être en situation favorable afin de terminer mon mandat avec l’énergie qui me caractérise. C’est pourquoi j’ai décidé de mettre fin à mon mandat de Maire.

(…) « Mais ce fut une décision difficile à prendre. Mon attachement à Tyrosse est gravé au plus profond de moi. Je me suis battue pour tous et j’ai scellé au fil du temps des liens très forts avec beaucoup d’entre vous. Des relations amicales, fraternelles, professionnelles et empruntes d’une grande sincérité. Le partage de nos joies, de nos peines aussi, nos moments de doutes, nos passions communes, nos différences, nos débats… Mais toujours dans la majorité des cas, dans le respect des uns et des autres »…

Les obsèques de Marie Aphatie seront célébrées, ce vendredi 16 mars, à 10 heures, en l’église de Saint-Vincent de Tyrosse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *