Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER PresseLib'

Adresse e-mail * :
Code postal * :
INDEX

L’événement Salies à peindre est maintenu

Le 12 Juil. 2018

Malgré les récentes inondations, les rues de la cité du sel vont retrouver vie grâce à de nombreux artistes. Au menu : talents et découvertes…

Rubriques :

Les raclettes, les balais et les éponges ont fait leur travail. La manifestation de Salies à peindre se déroule jusqu’au 15 juillet. Ouf !


Il s’agit là d’un événement rare et de qualité que ce concours « Peinture et Arts de la terre », dans les rues de Salies-de-Béarn, accessoirement doté de 15.000 euros de prix (une belle motivation pour faire venir des artistes d’ailleurs), ainsi celui du concours annexe, concernant les trois villages d’Auterrive, Escos et Labastide-Villefranche.

De plus, cette année, on a vu les enfants des écoles y participer, ce jeudi à Labastide. Le soir venu, les œuvres sont exposées avant qu’on passe à table pour le dîner concocté par la Communauté de communes du Béarn des Gaves, en présence des artistes.

 


Enfin ce sera au public de voter, le samedi, de 21h à minuit, le vote final appartenant à un jury de douze professionnels (qui changent chaque année). Les prix seront remis dimanche à 17h, au jardin public, plus précisément au kiosque à musique. Le gagnant empochera 1.200 euros + 250 cartes postales + la médaille de la Ville, son challenger 800, et du 11ème au 22ème, 300 euros pour chacun, ce qui paye les frais de déplacement.

Et n’allez pas croire que l’événement relève de l’anecdote : le site de l’organisation a déjà reçu quelque 88.000 visites. Pas mal, non ?

 


Les inondations auront tout de même laissé leur marque, avec l’annulation du spectacle Des pinceaux dans la guitare, pour lequel était prévu un hommage aux trois maîtres, Brassens, Brel et Ferré, et la présence de Jean-Pierre Blanchard, le peintre du Plus grand cabaret du monde, de Patrick Sébastien. De même les expos prévues en salles se tiendront sous chapiteau.

Et si vous voulez montrer votre solidarité avec les sinistrés, une bourriche sera installée. À vo’t bon cœur, m’sieurs dames. À votre plaisir, aussi.

Informations sur le site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *