INDEX

Entrepreneurs landais : une semaine pour anticiper

Le 12 Nov. 2017

Des grands témoins apportent un regard pointu sur les tendances à connaître pour garder ou prendre un temps d’avance. Place à de multiples échanges !

Rubriques :

Du lundi 13 au vendredi 17 novembre, rendez-vous est donné pour la 10e Semaine des Entrepreneurs Landais, organisé par la Chambre de commerce et d’industrie des Landes. 7 questions à son président, Philippe Jacquemain…


A l’occasion de cette 10e édition, quel bilan tirez-vous du positionnement de ces journées ?
Philippe Jacquemain – Cet évènement programmé sur une semaine a été imaginé pour favoriser des rencontres entre les chefs d’entreprises landais et, du même coup, faire faciliter l’émergence de solutions, d’idées, de projets et de nouvelles collaborations entre les acteurs du territoire. De plus, la Chambre de commerce et d’industrie des Landes mobilise de fortes personnalités qui apportent une vision pertinente et utile des nouvelles tendances qui se dessinent dans les différents métiers. La formule a fait ses preuves ce qui explique leur renouvellement chaque année depuis une décennie. Déjà.


La formule itinérante sur le département favorise les relations de proximité. Est-ce toujours une priorité pour la CCI à l’heure de l’accélération d’Internet ?
Ph. J. – La CCI des Landes se doit d’aller régulièrement au-devant des entrepreneurs. C’est ce que nous faisons cette semaine qui se décline chaque jour dans une ville différente. Cette année nous irons à Dax, Mont-de-Marsan, Labenne et Saint-Geours-d’Auribat. Au-delà des conférences-débats et des ateliers, cette semaine est une excellente occasion de rencontrer d’autres responsables d’entreprise pour échanger sur ces évolutions indispensables à anticiper. Surtout, elle se doit de créer de la convivialité et des rencontres bénéfiques. Car, de celles-ci, naissent souvent de belles aventures, des partenariats ou, tout simplement, de bons moments partagés et des expériences échangées. Elles sont un excellent complément du développement du numérique.


Justement, le numérique est un défi majeur pour les commerces. Vous allez faire venir la très innovante « Boutique du futur »…
Ph. J. – La première journée à Dax sera consacrée à l’utilisation du numérique par les commerçants pour conquérir une nouvelle clientèle, ainsi qu’aux tendances et concepts innovants de la restauration. Les participants pourront, effectivement, découvrir la Boutique du futur avec ses 45 m2 de technologies. Véritable boîte à outil, elle permettra d’expérimenter des procédés novateurs et efficaces. Une manière de s’adapter aux nouveaux comportements d’achat des clients pour développer les ventes. Cette étonnante Boutique du futur sera installée à Dax (place de la Fontaine d’eau chaude) le lundi 13 et le mardi 14 novembre, puis à Mont-de-Marsan (place de la Mairie) le jeudi 16 et le vendredi 17. Elle sera accessible à tous gratuitement.


Pourquoi avoir choisi un thème comme la santé et le bien-être pour la 2e journée ? Mais aussi sport et management ?
Ph. J. – La santé et le bien-être des collaborateurs sont des thèmes particulièrement importants pour la bonne santé des entreprises. Le mardi à Mont-de-Marsan, on parlera des techniques de gestion du stress, de l’aménagement des lieux de travail, en passant par la prévention dans l’entreprise ou à la mise en oeuvre d’activités motivantes, mobilisatrices ou gratifiantes, il existe de très nombreux moyens pour se sentir bien au travail et le mesurer. Le soir à Saint-Geours-d’Auribat, on ouvrira le débat sur la manière dont les lignes du sport et celles du management peuvent converger. Une très belle soirée en perspective.


Autre temps fort, le développement international. Vous avez pris comme axe l’approche culturelle. Pourquoi ?
Ph. J. – On a décidé d’innover sur ce thème avec une conférence spectacle unique pour comprendre les autres cultures avec le one-man show de Laurent Goulvestre. Après cette soirée originale à Labenne, le mercredi 15 novembre, non seulement les participants seront plus à même de comprendre le monde qui les entoure, mais ils appréhenderont aussi de façon différente leurs interlocuteurs étrangers.


Le jeudi à Mont-de-Marsan, il sera question de la transformation digitale de l’entreprise et de formation. Pouvez-vous nous en dire plus ?
Ph. J. – Nous mettrons en avant les écoles supérieures créées par la CCI des Landes qui travaillent sur de nouveaux usages, de nouveaux outils, de nouvelles organisations dans les domaines du management, du design et du numérique. Elles préparent les talents de demain. Elles contribuent aussi à réinventer l’entreprise et à accompagner la transformation des modèles d’organisation, des métiers et des marchés. Ce sera une excellente occasion de découvrir ces trois établissements.


Enfin, vous allez célébrer les 10 ans de cette initiative tout à fait unique. Que nous réservez-vous ?
Ph. J. – Le vendredi 17 novembre à Mont-de-Marsan, nous clôtureront la semaine en mettant à l’honneur les 10 ans de l’économie landaise et la profonde transformation de notre territoire : entreprises, emplois, infrastructures, industrie, commerce, tourisme, thermalisme, développement international… En suivant, nous ouvrirons le débat avec l’économiste Philippe Dessertine. Au travers des notions de seuil de rentabilité, d’investissement ou encore de fiscalité, il nous livrera un message à la fois critique sur notre modèle économique mais aussi optimiste en rappelant que la France dispose d’un patrimoine et d’un potentiel scientifique exceptionnel lui permettant de (re)créer un écosystème économique favorable. Ces journées se termineront par le cocktail anniversaire spécial « 10 ans ».


Les évènements, les conférences et les animations de la 10e Semaine des entrepreneurs landais sont entièrement gratuits (sous-réserve des places disponibles). Il est conseillé de s’inscrire rapidement sur le site landes.cci.fr/SDEL2017

Informations auprès de Cécile Butel au 05 58 05 44 66 et sur le site internet.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *