INDEX

Bordeaux fête le vin et accueille les Grands Voiliers

Le 15 Juin. 2018

Sur les quais, l’événement célèbre son 20ème anniversaire, en dégustant quelques nectars et en admirant de sacrés vaisseaux…

Il va y en avoir, du monde, du 14 au 18 juin, sur les quais bordelais. On peut même avancer quelques chiffres : à son lancement en 1998, la fête reçut 150.000 visiteurs. Et l’an dernier, ils étaient plus de 500.000.


Ils étaient accueillis par plus de 1.000 vignerons et négociants représentant toutes les appellations du Bordelais, pour leur parler de leurs vins, et leur faire déguster. Une vraie route des vins à ciel ouvert, de onze pavillons pour découvrir et déguster quelque 80 appellations dans les « bars à vins éphémères ».

 


Et puis, il y aura le plaisir des yeux, avec la présence d’une trentaine des Grands Voiliers de la Tall Ships Regatta 2018, dont le Belem, De Gallant, le Morgenster, l’Arawak, l’Atyla et la Belle Poule. Plus de la moitié de l’équipage de chaque navire est composée de jeunes de 15 à 25 ans, souhaitant vivre une expérience de navigation.

Trois de ces voiliers proposeront des sorties quotidiennes sur la Garonne, entre le pont de Pierre et le Chaban-Delmas, pour une heure de navigation afin de découvrir la ville et la majestueuse façade de ses quais.

 


N’oublions pas les fanfares, les chœurs, les groupes de rock qui se produiront sur scène ou en déambulation sur les villages. Sont annoncés le Bagad de Lann Bihouée, le Jaïpur Brass band, une fanfare du Rajahstan et la Banda’Leo. Et la nuit venue, les magiciens du Groupe F reviennent à Bordeaux, après cinq ans d’absence, pour ce qui est annoncé comme « une sarabande endiablée et pétaradante sur la Garonne, suivie d’une grandiose éclosion pyrotechnique. » En résumé, il y aura un méga feu d’artifice.

 


’un point de vue pratique, la manifestation se déroulera sur les quais, entre le pont de Pierre et le Hangar 14, soit 1,7 km de déambulation. Le pass, vendu 21 euros, (à l’Office de tourisme de Bordeaux Métropole ou sur le site Internet) vous donnera droit à 12 dégustations (c’est-à-dire dans de petits verres, pas question de partir à quatre pattes), ainsi qu’à un verre et un porte-verre souvenirs. Et à un ticket de transport en commun, des fois que la tête vous tourne un tantinet.

Pendant cinq jours, Bordeaux deviendra la capitale du vin (enfin, ça, elle l’est ad vitam aeternam) et aussi celle de la voile. Qu’on se le dise, et surtout, profitez-en !

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *