INDEX

Ovalie – En direct avec les clubs de l’Adour

Le 07 Oct. 2018

Pau s’offre l’essentiel sous le gong, contre Perpignan. – Mont-de-Marsan a conforté sa position de leader face à Biarritz – A Jean-Dauger, Bayonne a pris la mesure de Nevers et monte sur le podium…

Rubriques :

Ce samedi, la Section s’est fait très peur au Hameau face à la lanterne rouge, dans un match noyé sous un déluge. Vendredi, le Stade Montois était venu à bout du BOPB, dans une rencontre très tendue. Dans une Pro D2 plus serrée que jamais, les Landais restent en pôle position. De son côté, l’Aviron a fait tomber l’un des prétendants au titre et a pris la 3e place au classement. .


Pau-Perpignan (12-9) : tous simplement, ouf !

Rejointe au score par les Catalans, à 2 minutes de la fin, la Section Paloise a sauvé la victoire dans le temps additionnel. Grâce à une pénalité convertie sans trembler, après la sirène, par le jeune Antoine Hastoy, une nouvelle fois précieux, en l’absence de Slade et de Taylor, en marquant les 12 points de l’équipe avec 100% de réussite.

Dans ce Top 14 où au moins 11 équipes peuvent prétendre au Top 6, il faut à tout prix engranger des points à domicile contre les 3 autres formations réputées moins performantes, c’est chose faite. Ouf !

Pau va maintenant enchaîner par 4 matches difficiles, dont 3 à l’extérieur. D’abord en Challenge Cup : au Pays de Galles chez les Ospreys (13 octobre), et au Hameau contre le Stade Français (20 octobre). Puis en Top 14 : voyages au Racing (27 octobre) et à Castres (3 novembre).


Sous une pluie abondante, il était bien difficile d’offrir un spectacle de choix. Les Béarnais, après un début de match conquérant mais peu productif, ont été perturbés par des Catalans volontaires. D’autant plus qu’ils sentaient le match à leur portée, après 6 défaites consécutives.

En l’absence de nombreux cadres (Slade, Taylor, Mogg, Vatubua, Mowen, Armitage, Gunther, Hamadache, Lespiaucq, Pourailly…), les jeunes ont assuré et c’est la bonne nouvelle du match.

Photos : Section Paloise, réseaux sociaux

 


7e journée de Top 14

Pau-Perpignan (12-9), La Rochelle-Clermont (16-12), Grenoble-Bordeaux (28-25), Racing-Lyon (13-19), Toulouse-Agen (10-0), Castres-Stade Français (9-14), Montpellier-Toulon (29-17)

 


Le classement du Top 14

  • Qualification directe pour les demi-finales : Clermont (25), Stade Français (23)
  • Qualification pour les barrages : Lyon (21), Montpellier (20), Castres (19), Toulouse (19),
  • Milieu de tableau : Racing (18), Bordeaux (17), La Rochelle (17), Pau (17), Grenoble (10), Toulon (9)
  • Barrage de relégation : Agen (9)
  • Relégation en Pro D2 : Perpignan (3)

8e journée de Top 14

Samedi 27 octobre : Clermont-Castres (14h45, Canal+) ; Racing-Pau, Perpignan-Toulouse, Agen-Grenoble (18h, Rugby+) ; Stade Français-Montpellier (20h45, Canal+ Sport).

Dimanche 28 octobre. Bordeaux-Lyon (12h30, Canal+ Sport), Toulon-La Rochelle (16h50, Canal+).

 


Mont-de-Marsan-Biarritz (20-13) : un choc sous tension

Le Stade Montois a renforcé sa place de leader par cette victoire sur le voisin basque. Ce fut loin d’être facile, tant les deux équipes se sont montrées coriaces en défense, empêchant les envolées.

Le club landais enregistre des points précieux avant de se rendre à Nevers, jeudi, dans l’antre du plus gros budget du championnat. C’est l’essai de Matanavou (55e), parfaitement construit, qui a fait la différence alors que les Montois étaient menés à la pause (3-6). Il faut dire que Rémi Talès a, une nouvelle fois, montré l’importance de son apport dans le jeu landais.


Côté Biarritz Olympique, l’espoir s’est envolé peu à peu en seconde période avec un trop grand nombre de maladresses, et un manque de réalisme. Pourtant, avant la pause, les Biarrots ont dominé les débats et auraient pu faire le break sans un essai injustement refusé à Lazzarotto (33e).

Le BO ne ramène aucun point de ce déplacement, malgré l’essai de Artru dans le temps additionnel. Il devra reprendre sa marche avant lors de la réception d’Aurillac, vendredi, afin de retrouver le haut du tableau dans ce championnat très serré avec 11 équipes en 4 points.


Bayonne-Nevers (26-21) : retour sur le podium

L’Aviron Bayonnais, dominé par le BO à Aguiléra le jeudi précédent, a montré un meilleur visage face à une coriace et ambitieuse équipe de Nevers, premier budget du championnat. Cette victoire permet aux Ciel et Blanc de prendre la “e place au classement, avant de se rendre à Carcassonne, vendredi.

Les Basques ont su exploiter l’indiscipline des visiteurs (3 cartons jaunes), marquant leur premier essai par Thiery à 15 contre 13 avant la pause (37e). Dans ce match très heurté et peu emballant, ce sont les Bayonnais qui se sont montrés les plus réalistes en profitant des fautes nivernaises, notamment avec l’interception de la victoire par Tisseron (68e).


7e journée de Pro D2

Mont-de-Marsan-Biarritz (20-13), Bayonne-Nevers (26-21), Béziers-Oyonnax (24-19), Provence Rugby-Carcassonne (28-25), Aurillac-Montauban (28-15), Vannes-Colomiers (16-0), Bourg-en-Bresse-Massy (22-18), Brive-Angoulême (31-18)

 


Le classement de la Pro D2

  • Qualification directe pour les demi finales : Mont-de-Marsan (25), Brive (23)
  • Qualification pour les barrages : Bayonne (20), Nevers (20), Carcassonne (20), Oyonnax (19)
  • Milieu de tableau : Angoulême (18), Béziers (17), Provence Rugby (16), Vannes (16), Biarritz (16), Aurillac (13), Montauban (13), Colomiers (10),
  • Relégation en Fédérale : Bourg-en-Bresse (10), Massy (2)

8e journée de Pro D2

Jeudi 11 octobre : Nevers-Mont-de-Marsan (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 12 octobre : Carcassonne-Bayonne, Angoulême-Vannes, Montauban-Bourg-en-Bresse,
Colomiers-Béziers, Massy -Brive, (20h, Eurosport player) ; Biarritz-Aurillac (20h30, Eurosport 2)

Dimanche 14 octobre : Oyonnax-Provence Rugby (14h15, Eurosport 2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *