INDEX

Dans les vestiaires de l’ovalie

Le 11 Jan. 2018

Biarritz réagit, mais trop tard – Gros défis à domicile pour Dax et Bayonne – Mont-de-Marsan chez la lanterne rouge – Le Top 14 joue l’Europe – La Fédérale 1 Elite encore dans la tourmente

Ce jeudi, le BOPB a laissé échapper une victoire possible à Béziers, mais récupère un bonus. Vendredi, le Stade Montois se rendra dans la cité de Carcassonne, tandis que l’USD accueillera Perpignan. Dimanche, l’Aviron recevra le leader Montauban. Week-end européen pour les clubs du Top 14, dont Pau qui accueille les Zebre. Plusieurs clubs de Fédérale 1 Elite ne vont pas pouvoir concourir pour la Pro D2.


Béziers-Biarritz (24-20) : malgré un sacré final

Le Biarritz Olympique Pays Basque jouait une carte majeure face à un concurrent direct dans la course aux phases qualificatives. S’il n’a pu éviter la défaite, il en a limité les conséquences en décrochant le bonus défensif

Les Basques gardent 3 points d’avance sur Béziers et prennent le point terrain, ce qui pourrait être décisif au final en cas d’égalité. Jeudi, ils recevront Grenoble : un autre gros rendez-vous qui conditionnera leur fin de saison.

Grâce à un scénario de fin de match renversant, le BO a fait perdre le bonus offensif à Béziers puis a récupéré le bonus défensif. Deux essais de Artru (74e) et Delai (80e) en 6 minutes : la belle surprise, même si Biarritz pouvait regretter d’avoir manqué de réalisme le reste du temps. Il est clair que Biarritz avait largement les moyens de l’emporter chez l’une des équipes en forme du moment. C’est une bonne nouvelle, même si le résultat est frustrant.


Carcassonne-Mont-de-Marsan : reprendre la marche avant

Vendredi 12 janvier à 20h

Le Stade Montois se déplace dans la Cité avec la rage de faire oublier la contre-performance du week-end dernier contre une autre équipe en position de relégable, Narbonne (43-23). Secoués par la disparition brutale de Jean-Marc Mazzonetto, ils lui rendraient le meilleur des hommages en s’imposant. Une victoire serait précieuse avant de recevoir Colomiers, le dimanche 21 janvier, un concurrent direct pour les phases finales.

Gorgadze, Taulanga, Wakaya et Malafosse sont toujours en convalescence. Mais les autres sont opérationnels, permettant un vrai choix pour le staff. A la charnière, on retrouve le duo Billou-James, tandis que les frères Cabannes joueront ensemble.

Le XV d e départ : Laousse-Azpiazu – Laborde, Ratu, R. Cabannes, J. Cabannes – (o) James, (m) Billou – Brethous, Tastet (cap), Bécognée – Damiani, Astle – Desmaison, David, Muzzio.

Les remplaçants : Khribache, Laval, Rey, Pearce, Loustalot, Gerber, Matanavou, Negrotto.


Dax-Perpignan : condamnés à l’exploit

Vendredi 12 janvier à 20h30 (Eurosport 2)

L’USD n’a plus le choix : elle doit au minimum gagner tous ses matches à domicile pour se maintenir en Pro D2. Ce sera compliqué face à des Catalans vexés par une défaite à domicile contre Béziers et qui viendront chercher 4 points. Après avoir laissés échapper une victoire à leur portée contre Bayonne, les Landais doivent mieux gérer leurs matches. Cette rencontre puis le déplacement à Narbonne, le vendredi suivant, constituent clairement une période charnière pour l’avenir du club.

Junior Faitotoa, Elizbar Kuparadze, Alexandre Pilati et Simon Ternisien sont forfaits. Nicolas Cachet est remplacé par Pierre Justes à l’arrière, et Julien Dechavanne revient à l’aile.

Le XV de départ : Justes – Bureitakiyaca, Ropiha, Klemenczak, Dechavanne – (o) Berchesi, (m) Pic (cap) – Taofifenua, Meron, August – Tuineau, Ch. Ternisien – Fa’anunu, Delonca, David.

Les remplaçants : Blanchard, Choinard, Liebenberg, Koliavu, Bau, Devade, Cachet.


Bayonne-Montauban : un test en mode majeur

Dimanche 14 janvier à 14h15 (France 3 régions et Eurosport 2)

L’Aviron Bayonnais va pouvoir mesurer son véritable niveau face à un leader en pleine bourre. Une bonne occasion de montrer qu’il peut retrouver son rang et espérer encore pouvoir rejoindre le Top 6 d’ici la fin de la saison régulière. Avec 10 points de retard sur le 6e, Colomiers, tout reste jouable.

Une victoire servirait certainement de déclic. Il restera en suivant à aller gagner à Massy, le vendredi 19 janvier.


19e journée de la Pro D2

Jeudi 11 janvier : Béziers-Biarritz (24-20)

Vendredi 12 janvier : Carcassonne-Mont-de-Marsan, Vannes-Massy, Colomiers-Narbonne, Grenoble-Nevers, Aurillac-Angoulême (20h, Eurosport player) ; Dax-Perpignan (20h30, Eurosport 2)

Dimanche 14 janvier : Bayonne-Montauban (14h15, France 3 régions et Eurosport 2)


Classement de la Pro D2

  • Qualification pour les demi-finales : Montauban (64), Mont-de-Marsan (55)
  • Qualification pour les barrages : Perpignan (55), Grenoble (53), Biarritz (51, 1 match en plus), Béziers (48, 1 match en plus)
  • Milieu de classement : Colomiers (46), Angoulême (37), Nevers (36), Bayonne (36), Massy (36), Vannes (35), Aurillac (34), Dax (30)
  • Relégation en Fédérale : Narbonne (29), Carcassonne (23)

20e journée de la Pro D2

Jeudi 18 janvier : Biarritz-Grenoble (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 19 janvier : Massy-Bayonne, Narbonne-Dax, Angoulême-Béziers, Nevers-Montauban, Vannes-Carcassonne (20h, Eurosport player) ; Perpignan-Aurillac (20h30, Eurosport 2)

Dimanche 21 janvier : Mont-de-Marsan -Colomiers (14h15, France 3 régions et Eurosport 2)


Challenge européen : Pau, Lyon, Toulouse et Paris dans la course

La Section Paloise a déjà quasiment son billet pour les quarts de finale. Il lui reste à se maintenir en tête de la poule pour espérer le jouer au Hameau, en gagnant samedi face aux Zebre puis en allant battre Gloucester outre-Manche. Pour Toulouse, Lyon et Paris, ce sera plus compliqué mais la qualification est encore possible.

Poule 1
Samedi : Bordeaux-Newport (21h)
Dimanche : Newcastle-Enisei STM (16h)
Classement : Newcastle (18 pts), Newport (11), Bordeaux (11), Enisei STM (1)

Poule 2
Samedi : Sale-Lyon (16h)
Dimanche : Cardiff-Toulouse (18h30)
Classement : Cardiff (13), Lyon (9), Toulouse (8), Sale (7)

Poule 3
Vendredi : Agen-Gloucester (19h30)
Samedi : Pau-Zebre (18h)
Classement : Pau (19), Gloucester (16), Agen (5), Zebre (3)

Poule 4
Vendredi : Edimbourg-Stade Français (20h35)
Samedi : London Irish-Krasnoïarsk (16h)
Classement : Edimbourg (20), Stade Français (12), London Irish (6), Krasnoïarsk (5)

Poule 5
Samedi : Worcester-Connacht (16h), Oyonnax-Brive (19h30)
Classement : Connacht (19), Worcester (12), Brive (7), Oyonnax (4)


Coupe d’Europe : Clermont et La Rochelle en pôle

Le champion de France qui a battu deux fois le champion d’Europe en titre est en tête de sa poule, comme les Maritimes. Toulon, le Racing et Montpellier peuvent se qualifier, alors que Castres a perdu toute chance.

Poule 1
Samedi : Ulster-La Rochelle (14h) et Harlequins-Wasps (18h30)
Classement : La Rochelle (15), Ulster (13), Wasps (10), Harlequins (2)

Poule 2
Samedi : Northampton-Clermont (18h30) et Ospreys-Saracens (20h45)
Classement : Clermont (18), Ospreys (13), Saracens (11), Northampton (1)

Poule 3
Samedi : Exeter-Montpellier (16h15)
Dimanche : Leinster-Glasgow (14h)
Classement : Leinster (18), Montpellier (13), Exeter (9), Glasgow (2)

Poule 4
Dimanche : Racing-Munster (16h15) et Castres-Leicester (18h30)
Classement : Munster (15), Racing (11), Castres (7), Leicester (6)

Poule 5
Vendredi : Bath-Llanelli (20h45)
Dimanche : Toulon-Trevise (14h)
Classement : Bath (13), Toulon (13), Llanelli (12), Trevise (3)


La Fédérale 1 Elite encore dans la tourmente

Cette poule, théoriquement, réservée aux clubs ayant les moyens financiers nécessaires pour viser la Pro D2, n’en finit pas de vivre des rebonds dans tous les sens. Rugby oblige ?

D’ores-et-déjà, trois clubs semblent devoir renoncer à disputer la montée chez les pros, et pas des moindres : Chambéry, actuellement 2e, Bourgoin et Roval Drôme. De quoi fausser cette compétition qui permet aux 5 premiers de s’affronter en phases finales pour décrocher un des deux billets pour la Pro D2.

Le Stado n’est pas concerné et pourra, pour la première fois depuis longtemps, prendre sa chance sur le terrain.

Ce vendredi, la DNACG dévoilera les résultats de son audit sur les comptes des clubs. C’est le 19 janvier que sera prise la décision finale pour valider la liste de ceux qui seront autorisés à se battre pour accéder à la Pro D2.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *